January 19, 2018 / 3:22 PM / 4 months ago

Delair, leader du drone professionnel, lance un nouveau modèle

TOULOUSE (Reuters) - L’entreprise Delair, leader du drone civil professionnel en France, renforce ses positions à l’international avec une nouvelle implantation aux Etats-Unis et la sortie avril 2018 d’un quatrième modèle à voilure fixe pour la cartographie de grandes étendues, plus simple d’utilisation et moins coûteux.

Créée en 2011 à Toulouse, son siège social, la société conçoit, produit et opère des drones de longue endurance, à moteur électrique, pour l’observation d’infrastructures linéaires, comme les pipe-lines et les lignes électriques et pour l’agriculture et la sécurité civile.

Son produit phare, le DT-18, d’à peine 2kg, a été le premier drone civil au monde à avoir reçu la certification pour les vols de longue distance, hors de portée de vue du pilote.

Son dernier né, le UX11, format ailes volantes, sera commercialisé à partir du mois d’avril autour de 16.000 dollars.

“Nous avons fait un énorme effort sur le prix car il est conçu pour être produit par milliers”, a déclaré vendredi à Toulouse Michaël de Lagarde, cofondateur et président de Delair.Delair

D’une autonomie de 59 minutes, ce petit drone de 1,4kg, équipé de connectivité 3G/4G, permet une analyse en temps réel des données aériennes.

Quelque 500 exemplaires devraient être produits cette année dans l’usine de Gand, en Belgique, propriété de Delair depuis le rachat en 2016 de la société Gatewing à l’Américain Trimble.

Un an plus tôt, le Toulousain avait racheté son sous-traitant pour la partie électronique, Eukrea Electromatique, près de Bordeaux. L’entreprise emploie au total 120 personnes, pour un chiffre d’affaires de 7,5 millions de dollars en 2016.

Depuis sa création, Delair a fabriqué en France 1.250 drones et développé en parallèle des services associés de traitement de l’image pour apporter une information ciblée à ses clients.

La société, qui réalise 62% de son activité hors Europe, s’appuie sur un réseau mondial d’une soixantaine de distributeurs dans 70 pays. Delair a fait son arrivée l’année dernière aux Etats-Unis. Elle y a tissé plusieurs “partenariats stratégiques” avec le fabricant John Deere pour de l’épandage automatisé et avec Airbus Aerial, start-up de services de drones commerciaux à laquelle Delair a déjà fourni deux drones.

En septembre 2017, Delair a également été retenu par Intel pour le développement d’Intel Insight, une plateforme cloud de traitement et analyse de données aériennes, dont le lancement est prévu pour cette année.

En France, Delair vient d’officialiser la vente de deux DT18 au service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône pour ses opérations de lutte contre les feux de forêt.

Le fabricant de drones, qui a levé plus de 25 millions de dollars en sept ans, dit vouloir en 2018 “stimuler l’activité en faveur d’un assouplissement de la législation” tout en allant “chercher de la valeur ajoutée grâce au traitement de données”.

Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below