January 18, 2018 / 9:25 AM / in 4 months

L'Iran réclame 4,9 milliards de dollars à une filiale de Deutsche Börse

FRANCFORT (Reuters) - La banque centrale iranienne a déposé plainte au Luxembourg contre Clearstream, la chambre de compensation filiale de Deutsche Börse, afin de recouvrer 4,9 milliards de dollars (4,0 milliards d’euros), a dit jeudi l’opérateur de la Bourse de Francfort.

La banque centrale iranienne a déposé plainte au Luxembourg contre Clearstream, la chambre de compensation filiale de Deutsche Börse, afin de recouvrer 4,9 milliards de dollars (4,0 milliards d'euros), a dit jeudi l'opérateur de la Bourse de Francfort. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski

Les fonds, gelés sur des suspicions de financement d’acte de terrorisme et en partie utilisés pour dédommager des victimes, correspondent notamment à 1,9 milliard de dollars versés à des plaignants aux termes d’une décision de justice de 2013 aux Etats-Unis ainsi qu’à 2 milliards de dollars visés dans le cadre d’une autre procédure judiciaire de plaignants américains aux Etats-Unis et à Luxembourg.

“Clearstream considère que la plainte à son endroit est dénuée de fondement”, a déclaré Deutsche Börse dans un communiqué. “Clearstream prendra toutes les mesures nécessaires et appropriées pour contester ces demandes.”

L’Iran cherche à récupérer ces fonds depuis plusieurs années et Deutsche Börse avait fait état en 2016 d’un plainte à son encontre aux Etats-Unis avec le même motif.

Tom Sims, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below