January 17, 2018 / 8:24 AM / in 5 months

Le marché chinois du luxe en hausse de 20% en 2017, selon une étude

par Adam Jourdan

Un magasin de cosmétique dans un centre commercial, à Shanghai. Après plusieurs années de déprime, le marché chinois du luxe est nettement reparti à la hausse l'an dernier, les "millenials" chinois jetant leur dévolu sur les sacs et les cométiques haut de gamme, montre une étude du cabinet de conseil Bain & Co publiée mercredi. /Photo prise le 1er décembre 2017/REUTERS/Aly Song

SHANGHAI (Reuters) - Après plusieurs années de déprime, le marché chinois du luxe est nettement reparti à la hausse l’an dernier, les “millenials” chinois jetant leur dévolu sur les sacs et les cométiques haut de gamme, montre une étude du cabinet de conseil Bain & Co publiée mercredi.

Les ventes de produits de luxe en Chine ont progressé d’environ 20% en 2017 par rapport à l’année précédente, à 142 milliards de yuans (18 milliards d’euros), soit leur rythme de progression le plus élevé depuis 2011 quand le marché avait commencé à ralentir du fait de l’affaiblissement de la croissance et de la lutte contre la corruption.

Les dépenses des consommateurs chinois représentent 32% d’un marché mondial du luxe estimé à 262 milliards d’euros. Elles sont cruciales pour les performances des géants du secteur, comme les français LVMH et Kering - la maison-mère de Gucci - ou Burberry.

Le marché chinois “a pratiquement stagné au cours des cinq dernières années. En 2017, il est en hausse de 20%, c’est un rebond extraordinaire”, a dit Bruno Lannes, associé chez Bain à Shanghai, ajoutant que les baisses de prix et la réduction des droits de douane ont joué un rôle déterminant.

La Chine cherche à rééquilibrer son modèle de croissance en encourageant la consommation. Mais les autorités chinoises ont aussi réduit les droits de douane et lutté contre le marché parallèle des daigus, ces acheteurs qui revendent moins cher qu’en Chine d’authentiques produits achetés en Europe.

Le marché domestique chinois ne représente que 8% des ventes mondiales de produits de luxe, selon Bain, les acheteurs chinois réalisant trois quarts de leurs achats à l’étranger.

Bain s’attend à une croissance encore soutenue des achats de produits de luxe par les Chinois cette année grâce à “la demande des millenials et pour le prêt-à-porter haut de gamme”. Le cabinet de conseils s’attend à une hausse un peu inférieure à 15% en raison de la forte progression de 2017.

La reprise du marché est principalement portée par les millenials, autrement dit les 20-34 ans nés au tournant du siècle et qui font le bonheur de marques ayant su se renouveler comme Coach au détriment de griffes plus classiques comme Prada.

“Une nouvelle Chine émerge avec de nouveaux consommateurs qui n’étaient pas là il y a cinq ans et qui ont des profils, des attentes et des goûts différents”, a dit Bruno Lannes.

Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below