January 17, 2018 / 7:29 AM / 6 months ago

ASML bat le consensus au 4e trimestre et attend un 1er trimestre vigoureux

AMSTERDAM (Reuters) - ASML Holding, le fabricant néerlandais d’équipements pour la production de semi-conducteurs, a publié mercredi des résultats meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre, portés par une solide demande, et dit s’attendre à un premier trimestre vigoureux.

ASML Holding, le fabricant d'équipements pour la production de semi-conducteurs, a publié mercredi des résultats meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre, portés par une solide demande, et dit s'attendre à un premier trimestre vigoureux. /Photo d'archives/REUTERS/Robin van Lonkhuijsen

Le premier fabricant mondial de systèmes de lithographie a précisé que ses perspectives 2018 étaient confortées par un carnet de commandes atteignant 6,69 milliards d’euros à fin décembre contre 3,96 milliards un an plus tôt.

L’action ASML a ouvert en hausse de plus de 4% à la Bourse d’Amsterdam après ces annonces, superformant l’indice secteur européen des valeurs technologiques en hausse de 0,5% au même moment.

Le groupe néerlandais a fait état d’un bénéfice net de 644 millions d’euros pour les trois derniers mois de 2017, contre 524 millions un an plus tôt, dépassant le consensus Reuters qui était à 454 millions.

ASML, dont le chiffre d’affaires a atteint 2,12 milliards d’euros sur le trimestre et la marge brute 45,2%, a expliqué que plusieurs clients avaient demandé d’avancer des livraisons en réponse à une forte demande de semi-conducteurs.

“ASML a dégagé des ventes et un bénéfice net record en 2017, grâce à un solide quatrième trimestre. En raison de la bonne santé du secteur, certains clients ont demandé une livraison anticipée de leurs systèmes de lithographie”, a déclaré le directeur général du groupe, Peter Wennink, dans un communiqué.

“Pour 2018, nous nous attendons à une rentabilité et une croissance des ventes toujours solides.”

ASML a annoncé séparément la nomination de Roger Dassen, ex-patron de la filiale néerlandaise du cabinet d’audit Deloitte, comme directeur financier en remplacement de Wolfgang Nickl, qui partira en avril pour prendre la direction financière de l’allemand Bayer.

Le groupe propose un dividende de 1,40 euro par action ordinaire au titre de 2017.

Pour le trimestre en cours, ASML dit prévoir un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,2 milliards d’euros et une marge brute de 47 ou 48%.

Toby Sterling, Véronique Tison et Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below