December 21, 2017 / 9:18 AM / a year ago

Carrefour dément avoir mandaté des banques pour céder la Chine

Un supermarché Carrefour à Wuhan en Chine. Carrefour a démenti jeudi des informations de presse selon lesquelles le groupe aurait mandaté des banques d'affaires pour étudier une mise en vente d'activités à l'international dont la Chine. /Photo d'archives/REUTERS

PARIS (Reuters) - Carrefour a démenti jeudi des informations de presse selon lesquelles le groupe aurait mandaté des banques d’affaires pour étudier une mise en vente d’activités à l’international dont la Chine.

Aux commandes du numéro deux mondial de la distribution depuis juillet, le nouveau PDG Alexandre Bompard doit présenter son nouveau plan stratégique le 23 janvier prochain, ce qui alimente les spéculations.

Citant des sources proches du dossier, le magazine Capital a rapporté mercredi sur son site internet que le dirigeant aurait mandaté trois banques d’affaires pour sortir de Chine, d’Argentine et de Pologne.

“Ces informations sont fausses et nous les démentons”, a déclaré à Reuters un porte-parole.

L’action de Carrefour a reculé en début de séance, tombant à 16,875 euros avant de reprendre des couleurs. A 10h03, elle gagnait 0,9% à 17,405 euros. Le titre a perdu près d’un quart de sa valeur depuis le début de l’année, accusant ainsi la plus mauvaise performance de l’indice 40, lui-même en hausse de près de 10% sur la même période.

Pascale Denis et Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below