December 20, 2017 / 3:11 PM / 5 months ago

Asahi vend ses parts dans le brasseur Tsingtao

TOKYO (Reuters) - Le brasseur japonais Asahi Group a annoncé mercredi vendre sa participation de 19,9% dans le brasseur chinois Tsingtao Brewery, en partie à l’investisseur chinois Fosun et en partie à Tsingtao lui-même, pour 106 milliards de yens (791 millions d’euros).

Le brasseur japonais Asahi Group a annoncé mercredi vendre sa participation de 19,9% dans le brasseur chinois Tsingtao Brewery, en partie à l'investisseur chinois Fosun et en partie à Tsingtao lui-même, pour 106 milliards de yens (791 millions d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Tim Wimborne

Le groupe nippon, qui avait dit en octobre envisager cette vente, se désengage du marché chinois de la bière pour développer ses activités en Europe et dans d’autres pay d’Asie.

Asahi indique dans un communiqué vendre la majeure partie de sa participation - soit 243 millions d’actions, soit 17,99% du capital - à Fosun pour 6,6 milliards de dollars de Hong Kong (712 millions d’euros) et le solde, soit 27 millions d’actions, à Tsingtao, pour 735 millions de dollars de Hong Kong.

Le prix de 27,22 dollars de Hong Kong par titre représente une décote de 32% par rapport au cours de clôture de Tsingtao mercredi à la Bourse de Hong Kong.

Ashahi avait acquis sa participation dans le brasseur chinois en 2009 pour 666 millions de dollars (562 millions d’euros). En juin, le groupe a annoncé vendre ses 20% dans le chinois Tingyi-Asahi Beverages pour 612 millions de dollars.

Le fabricant de la marque Asahi Super Dry, la bière japonaise la plus vendue au monde, continue d’accroître ses investissements en Europe et a racheté l’an dernier plusieurs marques de bière d’Europe de l’Est à Anheuser-Busch (AB) InBev pour 7,3 milliards d’euros.

La Chine est le premier marché mondial de la bière en termes de ventes mais il est devenu difficile de s’y faire une place, la concurrence étant féroce entre les acteurs locaux et les géants mondiaux comme AB InBev, Heineken and Carlsberg.

Malcolm Foster à Tokyo et Julie Zhu à Hong Kong,; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below