December 20, 2017 / 7:56 AM / 5 months ago

Subaru enquête sur une falsification de données présumée

TOKYO (Reuters) - Subaru a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête interne pour déterminer si ses inspecteurs avaient éventuellement falsifié des données sur la consommation de ses véhicules vendus au Japon lors des contrôles finaux.

Subaru a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête interne pour déterminer si ses inspecteurs avaient éventuellement falsifié des données sur la consommation de ses véhicules vendus au Japon lors des contrôles finaux. /Photo prise le 25 octobre 2017/REUTERS/Toru Hanai

Le constructeur automobile japonais avait révélé en octobre que du personnel non qualifié avait effectué pendant des décennies des tests sur des voitures neuves vendues au Japon. Il a assuré mardi qu’il améliorerait ses contrôles.

Dans un communiqué publié mercredi, le constructeur automobile écrit que certains inspecteurs avaient déclaré à des enquêteurs extérieurs que les données de consommation avaient également été faussées sur certains modèles durant les contrôles finaux. Il ajoute qu’il n’a pas confirmé l’existence d’une telle manipulation.

L’action Subaru a fini en baisse de 7% mercredi à la Bourse de Tokyo, plus forte baisse du Nikkei, qui a lui pris 0,1%.

Naomi Tajitsu, Ran Kim et Ayai Tomisawa; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below