December 19, 2017 / 2:55 PM / 4 months ago

Wall Street ouvre sur une note prudente en attendant le Congrès

(Reuters) - La Bourse de New York évolue sans grand changement en début de séance mardi au lendemain de nouveaux records et dans l’attente de l’adoption du projet de réforme fiscale lancé par Donald Trump.

La Bourse de New York évolue sans grand changement en début de séance mardi au lendemain de nouveaux records et dans l'attente de l'adoption du projet de réforme fiscale lancé par Donald Trump. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,09%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 21,66 points, soit 0,09%, à 24.813,86 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,05% à 2.691,52 points tandis que le Nasdaq Composite cède 0,09% à 6.988,15 points.

La Chambre des représentants devrait se prononcer à partir de 18h30 GMT sur le projet de réforme fiscale, présenté comme le plus ambitieux amorcé aux Etats-Unis depuis plus de 30 ans, et le Sénat pourrait voter quelques heures plus tard, ce qui permettrait au président de le promulguer avant la fin de la semaine.

Les derniers doutes sur la possibilité d’une adoption rapide ont été levés lundi par le ralliement au texte de deux sénateurs jusqu’à présent indécis.

Considérant donc le vote du Congrès comme pratiquement acquis, les analystes s’attachent désormais à évaluer les conséquences de la réforme sur les résultats des sociétés cotées.

Mizuho, dans une note consacrée au secteur de l’assurance santé, explique ainsi que “la réforme fiscale devrait avoir un impact positif en matière de cash-flow, notamment pour les entreprises de services de santé qui ont généralement une exposition internationale limitée et des investissements en capital fixe importants”.

WAL-MART MONTE, APPLE CÈDE DU TERRAIN

L’intermédiaire cite parmi les bénéficiaires potentiels dans le secteur CVS et Express Scripts, qui gagnent respectivement 0,78% et 0,75%.

Au sein du Dow Jones, Wal-Mart gagne 1,53% après le relèvement de la recommandation de Citigroup, passé à l’achat sur le numéro un mondial de la grande distribution.

A la baisse, Apple abandonne 0,9%. Investec a ramené son conseil d’”acheter” à “neutre” et son objectif de cours de 185 à 175 dollars.

Au moment de l’ouverture de Wall Street, les principales Bourses de la zone euro évoluaient dans le rouge, l’indice Stoxx 600 perdant 0,14% tandis que le CAC 40 à Paris cédait 0,19%.

Sur le marché des changes, le dollar réduisait alors ses pertes face à un panier de devises de référence et l’euro se traitait autour de 1,1820 dollar, en hausse de 0,33%.

Le billet vert profite entre autres de la remontée des rendements des Treasuries (le dix ans est repassé à plus de 2,428% contre 2,392% quelques minutes plus tôt) après les chiffres mensuels de la construction neuve aux Etats-Unis, marqués par une hausse inattendue des mises en chantier.

Suivant le mouvement, les rendements allemand et français à dix ans se sont eux aussi orientés à la hausse, à près de 0,36% pour le Bund et 0,687% pour l’OAT.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below