December 19, 2017 / 2:05 PM / a year ago

Lloyd's of London: Les catastrophes provoquent une recapitalisation

Le siège de Lloyd's of London à Londres. Les assureurs de la société ont ajouté trois milliards de livres au capital à la suite de grosses pertes dues aux catastrophes naturelles en 2017. /Photo d'archives/REUTERS/Chris Helgren

LONDRES (Reuters) - Les assureurs des Lloyd’s of London ont ajouté trois milliards de livres (3,4 milliards d’euros) au capital à la suite de grosses pertes dues aux catastrophes naturelles en 2017, ont déclaré des responsables du marché de l’assurance londonien.

Ces fonds ont été apportés pour “restaurer les ressources en capital à leur niveau antérieur aux événements générateurs de pertes du troisième trimestre 2017 et répondre aux changements des normes de fonds propres pour la campagne 2018”, déclarent dans un courriel annuel adressé aux Lloyd’s le président Bruce Carnegie-Brown et la directrice générale Inga Beale.

“Aucun syndicat n’a cessé ses activités en raison des tempêtes”, ajoutent-ils.

Cette année pourrait être la plus coûteuse pour le secteur de l’assurance en raison de multiples catastrophes naturelles, que ce soient les trois ouragans qui ont frappé les Antilles et les Etats-Unis, les séismes au Mexique ou les incendies de Californie, disent des experts.

Les Lloyd’s, leader mondial de l’assurance professionnelle spécialisée, regroupent plus de 80 syndicats membres du marché.

Carolyn Cohn, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below