December 14, 2017 / 1:41 PM / a year ago

Disney rachète pour 52,4 milliards de dollars d'actifs de Fox

(Reuters) - Walt Disney a annoncé jeudi avoir conclu le rachat, pour 52,4 milliards de dollars (44,3 milliards d’euros), d’actifs de Twenty-First Century Fox dans le cinéma, la télévision et l’international afin de rivaliser avec Netflix et Amazon dans les contenus numériques.

Walt Disney a annoncé jeudi avoir conclu le rachat, pour 52,4 milliards de dollars (44,3 milliards d'euros), d'actifs de Twenty-First Century Fox dans le cinéma, la télévision et l'international afin de rivaliser avec Netflix et Amazon dans les contenus numériques. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

L’opération, qui serait finalisée dans 12 à 18 mois, met fin à plus d’un demi-siècle d’expansion de la galaxie du magnat Rupert Murdoch, qui, désormais âgé de 86 ans, a transformé un journal australien hérité de son père à l’âge de 21 ans en l’un des plus importants conglomérats multimédias au monde.

L’action Fox, qui a gagné 35% depuis le début des discussions en novembre en vue de cette opération, prend 2,3%dans la première heure d’échanges à Wall Street.

Le titre Disney de son côté avance légèrement, de 0,5%, mais le titre était dans le rouge en avant-Bourse, les investisseurs s’inquiétant de la dilution inhérente à une transaction effectuée entièrement en titres.

Le premier groupe mondial des loisirs et du divertissement a annoncé son intention d’acheter jusqu’à 20 milliards de dollars de ses propres actions pour compenser cette dilution.

Les actionnaires de Fox recevront 0,2745 action Disney par titre, soit l’équivalent de 29,50 dollars par action, selon les calculs de Reuters sur la base du cours de clôture mercredi, et détiendront le quart du groupe de Burbank (Californie).

Disney va mettre la main sur les studios de cinéma et de télévision de 21st Century Fox, ses réseaux câblés et ses réseaux de télévision à l’international. Ces actifs comprennent certains films de super-héros Marvel que Disney ne détient pas encore, les franchises “Avatar” et “X-Men”, ainsi que des séries cultes comme “Les Simpsons”.

Avec l’acquisition d’actifs internationaux de Fox dans les satellites, Disney récupère également le réseau Star TV en Inde et une participation dans le groupe européen de télévision payante Sky.

“C’est la bonne décision au bon moment car le mariage de ces actifs crée un Disney beaucoup plus impressionnant”, écrit dans une note Daniel Ives, analyste chez GBH Insights.

Avant que l’acquisition ne se fasse, Fox va scinder le réseau Fox Broadcasting, Fox News Channel, Fox Business Network, FS1, FS2 et Big Ten Network, qui seront rassemblés dans une nouvelle société cotée séparément.

RELATION DIRECTE AU CLIENT

Le “nouveau” Fox va se développer et se concentrer sur l’actualité et le sport en direct, a déclaré le groupe américain.

“Cela découle d’une grande leçon apprise durant ma longue carrière dans les médias, à savoir que les contenus et les informations pertinents pour les téléspectateurs seront toujours précieux”, a déclaré le président de 21st Century Fox, Lachlan Murdoch.

Le PDG de Disney Bob Iger, 66 ans, prolongera son mandat jusqu’à la fin 2021 pour superviser l’intégration des activités de Fox. Il a déjà repoussé à trois reprises son départ à la retraite et en mars il promettait encore de quitter Disney en juillet 2019.

“L’opération nous donne la possibilité de marier l’extraordinaire contenu de Fox avec celui de Disney. Elle nous donne une empreinte internationale beaucoup plus importante et elle nous permet d’utiliser une technologie d’avant-garde pour atteindre les consommateurs de manière beaucoup plus pertinente”, a déclaré Bob Iger à la chaîne ABC dans l’émission “Good Morning America”.

Bob Iger a dit aussi qu’une nouvelle technologie serait nécessaire pour répondre aux demandes des téléspectateurs qui veulent accéder aux contenus à tout moment. La relation directe au consommateur est une priorité pour le groupe, a-t-il ajouté.

Disney cherche à rivaliser avec les géants des nouvelles technologies qui dépensent des milliards de dollars dans la production de contenus diffusés en ligne afin de récupérer les clients des réseaux traditionnels de télévision.

Le groupe de divertissement va aussi reprendre la participation de Fox dans le service de vidéo en ligne Hulu, ce qui va lui donner une majorité de contrôle au capital du concurrent de Netflix. Comcast et Time Warner sont aussi actionnaires de Hulu.

Enfin, Walt Disney va également un passif de quelque 13,7 milliards de dollars de 21st Century Fox et évalue à au moins deux milliards de dollars les économies de coûts liées à la transaction.

Benoît van Overstraeten, Juliette Rouillon et Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below