December 14, 2017 / 9:51 AM / in a year

France: L'inflation a bien accéléré une nouvelle fois en novembre

PARIS (Reuters) - Le rythme de l’inflation a légèrement accéléré en novembre pour le quatrième mois consécutif, atteignant 1,2% sur un an contre 1,1% en octobre, selon des données publiées jeudi par l’Insee confirmant l’estimation provisoire publiée à la fin du mois dernier.

Le rythme de l'inflation a légèrement accéléré en novembre pour le quatrième mois consécutif, atteignant 1,2% sur un an contre 1,1% en octobre, selon des données publiées jeudi par l'Insee confirmant l'estimation provisoire publiée à la fin du mois dernier. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

L’institut a en revanche revu en légère baisse l’évolution sur un an de l’indice des prix harmonisé IPCH - qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro - à 1,2%, soit le même rythme que le mois précédent, contre 1,3% en première estimation.

Les évolutions sur le seul mois de novembre de l’indice des prix à la consommation en France (IPC) et de l’IPCH ont été confirmées, à 0,1% dans les deux cas.

En données corrigées des variations saisonnières, les prix à la consommation ont progressé de 0,2% en novembre et de 1,2% sur un an.

L’inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) a augmenté de 0,1% le mois dernier après avoir stagné en octobre. Son évolution sur un an s’inscrit à +0,5% pour le cinquième mois consécutif, note l’Insee.

Quant à l’inflation hors tabac, elle s’établit à 1,1% en rythme annuel.

La progression de l’indice des prix à la consommation en novembre s’explique notamment par une accélération de la hausse des prix de l’énergie, qui affichent une augmentation de 1,6% sur le mois et progressent de 5,4% sur un an, après +4,8% en octobre.

Elle a également été alimentée par la hausse des prix du tabac survenue à la mi-novembre.

Les prix des services et ceux des produits manufacturés se sont légèrement repliés en novembre (-0,1% dans chaque cas). Sur un an, les prix des services progressent de 1,0% mais ceux des produits manufacturés s’inscrivent en recul de 0,2%.

Les prix de l’alimentation ralentissent nettement, avec une hausse limitée à 0,1% sur le mois après +0,4% en octobre, du fait d’un fort recul des prix des produits frais, après leur fort rebond du mois précédent. Sur un an, les prix de l’alimentation progressent de 1,5% comme en octobre.

Myriam Rivet, édité par Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below