December 14, 2017 / 9:51 AM / a year ago

Suisse: La BNS reste accommodante face à un franc "élevé"

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi l'orientation ultra-accommodante de sa politique monétaire et a laissé en place son dispositif de taux d'intérêt négatifs pour lutter contre la valorisation élevée du franc suisse. /Photo prise le 20 novembre 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann

BERNE (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi l’orientation ultra-accommodante de sa politique monétaire et a laissé en place son dispositif de taux d’intérêt négatifs pour lutter contre la valorisation élevée du franc suisse.

La marge de fluctuation du taux Libor à trois mois demeure comprise entre −1,25% et −0,25% et le taux d’intérêt appliqué aux avoirs à vue détenus à la BNS reste quant à lui fixé à −0,75%, conformément au consensus des prévisions des économistes interrogés par Reuters.

“Depuis le dernier examen de la situation économique et monétaire, en septembre, le franc suisse s’est encore affaibli contre l’enuro, et plus récemment, s’est aussi déprécié contre le dollar des Etats-Unis”, relève la BNS dans un communiqué.

“Cette dépréciation de notre monnaie a atténué sa surévaluation. Mais dans l’ensemble, le franc se maintient à un niveau élevé”, poursuit le communiqué.

Tout en constatant que le franc suisse est désormais moins recherché comme valeur refuge en raison de la confiance croissante dans la reprise au sein de la zone euro et du dynamisme de l’économie mondiale, la BNS souligne que la “situation sur le marché des changes demeure fragile.”

L’affaiblissement du franc a soutenu l’activité en Suisse, très dépendante de l’export avec une accélération de la croissance au troisième trimestre.

La BNS a légèrement relevé sa prévision de croissance pour l’ensemble de l’année à 1% contre un peu mois de 1% précédemment. Pour 2018, elle table sur une croissance de 2%.

La BNS s’attend à une inflation de 0,5% cette année, contre une prévision de 0,4% en septembre. Elle a aussi relevé sa prévision d’inflation pour 2018 à 0,7% contre 0,4% précédemment mais a maintenu celle pour 2019 à 1,1%.

John Revill, Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below