December 13, 2017 / 6:09 PM / 6 months ago

T. Italia veut discuter gouvernance avec les régulateurs

ROME (Reuters) - Telecom Italia souhaite l’ouverture de discussions avec les autorités de régulation italiennes pour évoquer d’éventuelles améliorations de la gouvernance dans le cadre de la gestion de son réseau de téléphonie fixe, a déclaré mercredi l’administrateur délégué Amos Genish.

Telecom Italia souhaite l'ouverture de discussions avec les autorités de régulation italiennes pour évoquer d'éventuelles améliorations de la gouvernance dans le cadre de la gestion de son réseau de téléphonie fixe, a déclaré mercredi l'administrateur délégué Amos Genish. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

Cette proposition fait suite à des réunions tenues entre Genish, les présidents de l’autorité de tutelle des communications et de la direction de la concurrence et le ministre de l’Industrie Carlo Calenda.

Telecom Italia (TIM), dont le principal actionnaire est Vivendi, est soumis à la pression de politiques, de régulateurs et d’entreprises concurrentes pour qu’il scinde et modernise son réseau fixe.

Genish a dit que le but de TIM était d’adopter un modèle de gestion du réseau qui soit le mieux adapté à l’Italie.

Il a ajouté que la réunion avec Carlo Calenda avait été “positive et constructive”, ajoutant que des discussions auraient encore lieu dans les mois à venir.

Alberto Sisto, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below