December 12, 2017 / 11:07 AM / in a month

Bière: Thai Beverage seul candidat au rachat du vietnamien Sabeco

HANOÏ/SINGAPOUR (Reuters) - Thai Beverage, via sa filiale vietnamienne, est le seul candidat a avoir soumis une offre pour reprendre au moins 25% de Sabeco dans le cadre de la privatisation du premier brasseur vietnamien.

L‘Etat vietnamien a annoncé le mois dernier son intention de céder jusqu‘à 54% du capital de Sabeco, aussi connu sous le nom de Saigon Beer Alcohol Beverage Corporation, dans l‘espoir de récupérer jusqu‘à cinq milliards de dollars (plus de quatre milliards d‘euros).

Citant des sources proches du dossier, Reuters avait rapporté dimanche que les grands brasseurs comme Thai Beverage, Anheuser-Busch InBev, Kirin Holdings, Asahi Group Holdings et San Miguel étaient intéressés par la vente de Sabeco.

Les sources avaient dit que Thai Bev, contrôlé par le magnat Charoen Sirivadhanabhakdi, apparaissait comme un candidat bien placé car il connaît bien le système vietnamien et voit en Sabeco la clé de son développement en dehors de son marché intérieur.

“Thai Bev avait prévu de racheter Sabeco bien avant le début de la procédure officielle de vente. Il semble avoir coché toutes les bonnes cases”, a déclaré mardi une source sous le sceau de l‘anonymat.

Sur son site internet, le ministère vietnamien du Commerce a indiqué que la société Vietnam Beverage Company, une filiale de Thai Bev, était le seul investisseur enregistré à proposer de détenir une participation d‘au moins 25% dans Sabeco lundi à 11h00 GMT, sans plus de détails.

L‘action Sabeco, qui a presque triplé de valeur depuis son introduction en Bourse il y a un an, a fini mardi en hausse de 6,83% à 313.000 dongs (11,69 euros). L‘étroitesse du flottant contribue à la cherté de la valeur, expliquent les analystes.

La vente effective de Sabeco est prévue le 18 décembre et les candidats intéressés par une participation d‘au moins 25% doivent en informer les autorités locales une semaine avant cette échéance.

La participation pour les groupes étrangers est plafonnée à 39%, 10% du capital de Sabeco étant déjà aux mains de non résidents.

Vietnam Beverage Company est détenu par Vietnam F&B Alliance Investment Company, lui-même détenu à 49% par BeerCo, une filiale de Thai Beverage.

Thai Beverage n‘a pas fait de commentaire dans l‘immédiat et l‘action de la société cotée à Singapour a été suspendue dans l‘attente d‘un communiqué.

Selon des banquiers, l‘absence de contrôle, la procédure peu transparente retenue pour la vente de Sabeco et sa valorisation très élevée pourraient retarder les offres éventuelles de certains prétendants.

Le rapport cours/bénéfice (PER) de Sabeco est d‘environ 36 fois, soit le double du PER des grands brasseurs internationaux (15 environ).

On ne sait pas pour l‘instant si d‘autres candidats potentiels ont décidé de soumettre une offre en dessous de 25% du capital de Sabeco ou s‘ils renoncent à participer à cette vente.

Le ministère vietnamien du Commerce, qui gère les parts de l‘Etat dans Sabeco, a fait savoir que les investisseurs étrangers étaient autorisés à s‘associer avec des entreprises vietnamiennes, mais qu‘ils devaient se conformer aux lois et réglementations locales.

Mai Nguyen à Hanoï et Anshuman Daga à Singapour, avec Chayut Setboonsarng à Bangkok; Danielle Rouquié et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below