7 décembre 2017 / 10:57 / il y a 4 jours

General Electric supprime des emplois en Europe et ferme des sites

BERLIN/ZURICH (Reuters) - General Electric a annoncé jeudi son intention de supprimer des emplois en Europe dans le cadre de la restructuration de ses activités de production d‘électricité.

General Electric a annoncé jeudi son intention de supprimer des emplois en Europe dans le cadre de la restructuration de ses activités de production d'électricité. /Photo d'archives/REUTERS/Stephane Mahe

En Allemagne, la restructuration prévue touchera environ 1.600 emplois sur les sites de Mannheim, Stuttgart, Berlin, Mönchengladbach et Cassel. GE prévoit la fermeture d‘un site à Berlin et d‘un autre à Mönchengladbach.

General Electric compte également supprimer 1.400 emplois sur 4.200 en Suisse mais aucune fermeture de site n‘est à l‘ordre du jour.

Mercredi une source syndicale a indiqué à Reuters que GE comptait supprimer jusqu‘à 4.500 emplois en Europe.

Selon les Echos, le premier a avoir rapporté l‘information, ces suppressions sont liées aux activités que le conglomérat industriel américain a rachetées au français Alstom en 2015.

Victoria Bryan à Berlin et John Revill à Zurich, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below