6 décembre 2017 / 09:19 / il y a 10 jours

ProSieben se réorganise et réduit ses prévisions à moyen terme

MUNICH/FRANCFORT (Reuters) - ProSiebenSat.1 Media a annoncé mercredi une réorganisation en trois divisions, divertissement, production de contenus et commerce, tout en revoyant à la baisse ses ambitions pour le moyen terme.

ProSiebenSat.1 Media a annoncé mercredi une réorganisation en trois divisions, divertissement, production de contenus et commerce, tout en revoyant à la baisse ses ambitions pour le moyen terme. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle

Le groupe de télévision et de médias allemand, dont le cours de Bourse a flanché de 26% cette année, va notamment reloger ses activités digitales de divertissement dans ses opérations de télévision commerciale.

“Avec cette stratégie à trois piliers, nous positionnons le groupe de façon compétitive pour l‘avenir”, a déclaré dans un communiqué le président du directoire Thomas Ebeling, qui quittera le groupe en février. Son successeur n‘a pas encore été désigné.

ProSieben, qui tient mercredi une journée investisseurs, a dit prévoir une croissance de l‘ordre de 5% de son chiffre d‘affaires à moyen terme, après une croissance moyenne de 11% entre 2011 et la fin du troisième trimestre 2018.

La croissance sera avant tout organique, avec un milliard d‘euros de chiffre d‘affaires de plus d‘ici 2022 par rapport à l‘exercice actuel mais un tassement des marges, indique-t-il dans un communiqué.

ProSieben réitère ses prévisions de résultats pour 2017 et maintient sa politique de distribution de 80 à 90% de ses bénéfices sous forme de dividende.

En intégrant Maxdome, son service - déficitaire - de vidéo en ligne à ses opérations de télévision commerciale, ProSieben espère économiser 50 millions d‘euros d‘ici 2019-2020.

Le groupe a confirmé chercher un investisseur minoritaire pour son pôle de Commerce qui sera rebaptisé NCG-Nucom Group.

Il recherche également des partenaires pour sa nouvelle division Contenus et Ventes, qui sera appelée Red Arrow.

Dans le cadre de la restructuration, la filiale Studio 71, qui produit des vidéos pour des services en ligne comme Youtube, sera intégrée dans la division de production classique.

L‘action du groupe de médias s‘octroie 1,56% à 27,37 euros à la Bourse de Francfort vers 8h55 GMT, la seule valeur en hausse au sein de l‘indice Dax-30 qui cède 0,9% à ce stade.

Douglas Busvine et Jörn Poltz, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below