December 5, 2017 / 11:23 AM / 6 months ago

Le secteur aérien promis à un bénéfice record en 2018, selon l'Iata

GENEVE (Reuters) - Les compagnies aériennes à travers le monde devraient enregistrer une nouvelle année de bénéfice record en 2018 en raison de la poursuite de la reprise économique mondiale et d’une solide demande de voyages, a déclaré mardi l’Association internationale du transport aérien (Iata).

Les compagnies aériennes à travers le monde devraient enregistrer une nouvelle année de bénéfice record en 2018 en raison de la poursuite de la reprise économique mondiale et d'une solide demande de voyages, a déclaré mardi l'Association internationale du transport aérien (Iata). /Photo prise le 4 décembre 2017/REUTERS/Darren Whiteside

Les bénéfices du secteur devraient atteindre 38,4 milliards de dollars (32,4 milliards d’euros) en 2018, contre 34,5 milliards en 2017, a précisé l’Iata.

Les perspectives sont encore brillantes, ce qui va à l’encontre des cycles de huit ans qui devraient normalement annoncer un prochain retournement, a dit Brian Pearce, chef économiste chez Iata.

“Cela fait huit ans que nous sommes dans ce cycle du transport aérien mais nous ne voyons pour le moment aucune raison pour nous attendre à une reproduction de ce modèle cyclique”, a-t-il déclaré.

Après six années consécutives de baisse, le rendement par passager devrait également progresser de 3% l’an prochain, après un repli de 1,5% en 2017.

Selon l’Iata, la hausse des prix des billets est conforme à l’inflation attendue.

Victoria Bryan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below