November 30, 2017 / 10:49 AM / a year ago

L'inflation en zone euro inférieure aux attentes en novembre

BRUXELLES (Reuters) - L’inflation dans la zone euro s’est accélérée moins qu’attendu en novembre et reste à un niveau faible qui conforte la décision de la Banque centrale européenne de ne se désengager que progressivement de sa politique de soutien à l’économie et au crédit, montrent les chiffres publiés jeudi par Eurostat.

L'inflation dans la zone euro s'est accélérée moins qu'attendu en novembre et reste à un niveau faible qui conforte la décision de la Banque centrale européenne de ne se désengager que progressivement de sa politique de soutien à l'économie et au crédit, montrent les chiffres publiés jeudi par Eurostat. /Photo prise le 14 novembre 2017/REUTERS/Eric Vidal

La hausse des prix dans les 19 pays partageant la monnaie européenne ressort à 1,5% sur un an en novembre en première estimation, après 1,4% en octobre, alors que les économistes interrogés par Reuters s’attendaient en moyenne à une inflation à 1,6%.

L’accélération a été largement portée par la hausse des prix de l’énergie, qui a atteint 4,7% sur un an contre 3,0% en octobre.

Mais les prix des produits alimentaires non transformés n’ont augmenté de leur côté que de 2,4%, contre 2,8% en octobre.

En excluant ces deux éléments volatils, l’inflation dite “de base” est légèrement supérieure aux attentes, à 1,1% sur un an, inchangée par rapport au mois d’octobre, alors que le consensus était à 1,0%, a précisé l’institut européen de la statistique.

Bien que meilleur qu’attendu, ce chiffre suggère que les pressions inflationnistes sous-jacentes demeurent faibles.

L’euro a creusé ses pertes face au dollar après la publication des chiffres d’Eurostat, revenant à 1,1815 dollar, en baisse de 0,27%, contre un peu plus de 1,1830 juste avant.

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d’Etat de la zone euro se sont eux aussi orientés à la baisse, celui des titres à dix ans allemand perdant deux points de base en quelques minutes pour repasser sous 0,38%.

En Bourse, les valeurs bancaires de la zone euro cédaient parallèlement du terrain, leur indice Stoxx de référence ramenant sa progression à 0,4%.

Philip Blenkinsop Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below