November 29, 2017 / 12:53 PM / a year ago

Natixis confirme étudier les options pour son courtage actions

Laurent Mignon, directeur général de Natixis (photo), a déclaré mercredi que la banque d'investissement examinait différentes options pour son activité de courtage actions. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip

PARIS (Reuters) - Laurent Mignon, directeur général de Natixis, a déclaré mercredi que la banque d’investissement examinait différentes options pour son activité de courtage actions.

La perspective de l’entrée en vigueur l’an prochain de la directive européenne MiFID II, qui impose une séparation des frais de recherche et d’exécution, menace la rentabilité de l’activité de courtage actions.

Une source proche du dossier, confirmant une information de l’Agefi, indiquait le 24 novembre que Natixis et Oddo BHF envisageaient de rapprocher leurs activités sur ce segment.

“Nous menons les réflexions”, a déclaré Laurent Mignon lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté qu’une décision devrait être prise dans les semaines qui viennent.

Laurent Mignon a précisé que le courtage actions représentait une très petite part des revenus de Natixis.

Maya Nikolaeva, avec Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below