29 novembre 2017 / 08:08 / il y a 19 jours

Le chinois Geely a voulu prendre 5% de Daimler, qui a refusé

HONG KONG/PEKIN (Reuters) - Le constructeur automobile chinois Geely, propriétaire de Volvo, a souhaité prendre une participation de jusqu‘à 5% dans Daimler à la faveur d‘un placement réservé mais le groupe allemand s‘y est opposé, ne souhaitant pas une dilution de ses actionnaires existants, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Le constructeur automobile chinois Geely, propriétaire de Volvo, a souhaité prendre une participation de jusqu'à 5% dans Daimler à la faveur d'un placement réservé mais le groupe allemand s'y est opposé, ne souhaitant pas une dilution de ses actionnaires existants. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Cassese

Une participation de 5% dans Daimler, maison mère de Mercedes Benz, a une valeur de quelque 3,8 milliards d‘euros aux cours actuels.

Le deux constructeurs ont eu des contacts ces dernières semaines à Pékin à la demande de Geely, anciennement appelé Zhejiang Geely Holding Group. Lors de ces rencontres, le chinois a proposé de prendre une participation comprise entre 3 et 5% dans le cadre d‘un placement, à la condition que Daimler émette des actions nouvelles avec une décote.

Daimler a refusé mais a fait savoir à Geely qu‘il n‘avait aucune objection à ce qu‘il achète des actions sur le marché.

Selon des sources proches de Geely, le projet d‘alliance avec Daimler prévoyait la constitution d‘une coentreprise pour assembler des voitures électriques. Le groupe espère toujours conclure un accord, sous une forme ou une autre, dans les prochaines semaines, a-t-on ajouté.

Un porte-parole de Geely s‘est refusé à commenter. Un porte-parole de Daimler a affirmé que le groupe allemand était “très satisfait de la structure actionnariale présente” mais accueillerait volontiers de nouveaux actionnaires de long terme.

Une participation de 5% ferait de Geely le troisième actionnaire de Daimler derrière le fonds souverain Kuwait Investment Authority et le gestionnaire de fonds américain BlackRock, qui détiennent respectivement 6,8% et 6% du capital du groupe allemand selon les données Reuters.

Daimler a depuis longtemps une coentreprise en Chine avec le constructeur automobile BAIC Motor Corporation, présenté par le porte-parole comme “notre plus important partenaire en Chine.” Il a aussi une alliance avec BYD, un constructeur chinois qui compte Warren Buffett parmi ses actionnaires.

avec la contribution d'Edward Taylor à Francfort, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below