November 28, 2017 / 9:56 AM / 10 months ago

Les Bourses européennes montent mais la tendance reste fragile

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse mardi dans la matinée mais sans grande conviction, le renchérissement de l’euro ayant un temps freiné leur élan.

Une ancienne cabine réservée aux maisons de courtage et aux banques au Palais Brongniart, ex-Bourse de Paris. À Paris, l'indice CAC 40 progresse de 0,38% à 5.380,24 points vers 09h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,19% et à Londres, le FTSE avance de 0,36%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

À Paris, l’indice CAC 40 progresse de 0,38% à 5.380,24 points vers 09h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,19% et à Londres, le FTSE avance de 0,36%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro s’adjuge 0,24%, le FTSEurofirst 300 prend 0,34% et le Stoxx 600 progresse de 0,29%.

En Asie, la tendance a été marquée par un léger rebond des Bourses chinoises, secouées ces derniers jours par des craintes sur un resserrement de la liquidité, tandis que Wall Street a clôturé lundi soir quasiment inchangée.

La prudence est de mise avant le principal rendez-vous du jour, à savoir l’audition de Jerome Powell, le futur président de la Réserve fédérale (Fed), devant le Sénat à partir de 15h00 GMT.

Les investisseurs devraient aussi être attentifs à tout développement concernant le projet de réforme fiscale aux Etats-Unis, l’enjeu principal sur les marchés en cette fin d’année.

La Chambre des représentants a déjà adopté un texte en novembre mais le Sénat doit encore se prononcer. Un vote pourrait intervenir à la fin de la semaine.

OCADO ET SHELL SE DISTINGUENT

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises de référence et est revenu à l’équilibre face à l’euro (-0,01%), retombé sous le seuil de 1,19 dollar.

La devise européenne a grimpé jusqu’à 1,1919 plus tôt dans la matinée, toujours soutenue par de solides indicateurs en zone euro et les espoirs d’une sortie de la crise politique en Allemagne.

La chancelière allemande Angela Merkel fait pression sur le Parti social-démocrate (SPD) en vue de la reconduction d’une “grande coalition” qui permettrait de sortir de l’impasse politique dans laquelle le pays est plongé depuis l’échec des négociations à trois avec les Verts et les libéraux.

Aux valeurs en Europe, le britannique Ocado s’envole de 19,82% après avoir annoncé un accord avec Casino portant sur l’utilisation de sa plateforme de distribution alimentaire en ligne. A Paris, le titre Casino grimpe de 1,7%, parmi les plus fortes hausses du SBF 120, et Carrefour avance de 1,34%.

Juste devant Carrefour, Michelin (+1,87%) évolue en tête du CAC 40, porté par une note favorable des analystes de Bryan Garnier qui ont confirmé leur recommandation à l’achat sur la valeur.

De son côté, le groupe pétrolier britannique Royal Dutch Shell bondit de 3,06% après avoir rassuré les investisseurs sur son dividende et sa trésorerie.

Shell porte l’ensemble du compartiment européen du pétrole et gaz (+1,09%), qui signe la plus forte hausse sectorielle.

A l’inverse, le secteur des ressources de base recule de 1,26%, pénalisé notamment par le repli des valeurs minières britanniques comme Glencore (-2,7%), dans le sillage de la baisse des cours des matières premières.

Le contrat à terme sur le cuivre perd 1,61% et le nickel se replie de 2,2%.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en baisse en raison du redémarrage du pipeline canadien Keystone approvisionnant les Etats-Unis et de doutes sur la prolongation de l’accord de réduction de la production avant la réunion de l’Opep jeudi.

édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below