22 novembre 2017 / 08:44 / il y a un mois

RPT-Carige lance son augmentation de capital, avertit sur son fonds de roulement

MILAN (Reuters) - (Rpt titre)

Banca Carige a lancé mercredi son augmentation de capital de 560 millions d'euros après l'accord de garantie obtenu in extremis à la veille du week-end et elle a prévenu dans le prospectus de l'opération qu'elle ne disposait pas d'un fonds de roulement suffisant pour couvrir ses besoins sur les 12 prochains mois. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

Banca Carige a lancé mercredi son augmentation de capital de 560 millions d‘euros vitale pour la poursuite de ses activtés mais a prévenu dans le prospectus de l‘opération qu‘elle ne disposait pas d‘un fonds de roulement suffisant pour couvrir ses besoins sur les 12 prochains mois.

L‘administrateur délégué de la banque, Paolo Fiorentino, a dit que l‘appel au marché était désormais “à toute épreuve” après que les difficultés de l‘établissement à obtenir une garantie de placement à la fin de la semaine dernière eurent ébranlé le secteur bancaire italien dont plusieurs autres acteurs de taille moyenne comme Creval doivent aussi faire prochainement appel au marché.

La Banque centrale européenne a accentué a pression sur les banques italiennes pour qu‘elles assainissent leurs bilans plombés par une quantité importante de créances douteuses. Elles concentrent encore un quart du total des créances douteuses des banques de la zone euro, trois ans après la sortie de récession de l‘économie italienne.

Paolo Fiorentino a exclu tout nouvel appel au marché en dépit de l‘avertissement de la banque dans son prospectus sur un possible relèvement des exigences de fonds propres par la BCE, à l‘issue du “processus de surveillance et d‘évaluation prudentielle” (SREP), qui fait la synthèse des constats établis par les autorités prudentielles au cours d’une année et peut imposer aux banques certaines améliorations.

Le prospectus avertit aussi sur le risque d‘une insuffisance de fonds propres si la banque ne parvient pas à mener son plan stratégique dans les délais.

Paolo Fiorentino a dit qu‘il espérait que la demande des investisseurs dépasserait le montant de l‘augmentation de capital et le directeur financier de la banque, Andrea Soro, a dit que son noyau dur d‘actionnaires et d‘autres investisseurs s‘étaient engagés à apporter environ 360 millions d‘euros.

LOURDE PERTE CETTE ANNEE

“L‘augmentation de capital est à toute épreuve”, a dit Paolo Fiorentino, à la tête de la banque depuis le mois de juin, lors d‘une conférence de presse. “J‘exclus tout nouvel appel au marché”, a-t-il ajouté.

Banca Carige prévoit de dégager une perte significative cette année en raison de l‘impact négatif dans ces comptes des cessions prévues de créances douteuses et de charges de restructuration qui seront passées sur le quatrième trimestre.

Elle a dit que la BCE avait souligné sa faible rentabilité et sa capacité limitée à absorber de possibles pertes dans une évaluation préliminaire après la revue annuelle des risques de la banque, à l‘issue de laquelle elle a demandé d‘actualiser son plan de réduction de ses créances douteuses d‘ici le 30 mars.

“Bien que la banque ait pris des mesures pour s‘attaquer aux problèmes soulevés par les régulaterus après les inspections, il n‘est pas certain qu‘elles seront efficaces”, prévient Carige dans son prospectus.

“Il n‘est pas non plus possible d‘exclure que les régulateurs fixent à l‘avenir des exigences de fonds propres plus élevées qu‘anticipé, ce qui rendrait nécessaire de nouvelles mesures de renforcement des capitaux”, ajoute-t-elle.

Carige prévoit de lever 500 millions d‘euros en numéraire auprès d‘actionnaires et 60 millions supplémentaires auprès de détenteurs de dettes junior converties en dettes senior avec une décote. Credit Suisse, Deutsche Bank et Barclays ont garanti l‘opération qui se déroule jusqu‘au 6 décembre.

Le prix des actions nouvelles a été fixé à un centime d‘euro. L‘action a terminé en baisse de 6,61% mercredi à la Bourse de Milan, à 1,13 centime d‘euro, après avoir bondi de 53% mardi.

Le droit préférentiel de souscription a chuté de plus de 41%. De nombreux actionnaires de la banque, dont les petits porteurs qui détiennent près de la moitié du capital et ont déjà accusé d‘importantes pertes après deux précédents appels au marché en 2014 et 2015, ont cherché à le céder.

Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below