21 novembre 2017 / 07:57 / dans 22 jours

Kingfisher: La France a pesé sur les ventes au 3e trimestre

LONDRES (Reuters) - Kingfisher, le leader européen du bricolage et de l‘amélioration de l‘habitat, a publié mardi des ventes légèrement en baisse au troisième trimestre, pénalisées par le marché français.

Kingfisher, le leader européen du bricolage et de l'amélioration de l'habitat, a publié mardi des ventes légèrement en baisse au troisième trimestre, pénalisées par le marché français. /Photo d'archives/REUTERS/Vasily Fedosenko

La maison-mère des enseignes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne ainsi que Castorama et Brico Dépôt en France se dit à l‘aise avec la prévision des analystes d‘un bénéfice imposable de 785 millions de livres (886 millions d‘euros) sur l‘exercice 2017-2018, légèrement inférieur aux 787 millions de livres réalisés en 2016-2017.

Le distributeur en est à la deuxième année d‘un plan quinquennal de 800 millions de livres visant à accroître le bénéfice annuel de 500 millions de livres à partir de 2021. Ce plan doit permettre d‘unifier les gammes de produits et d‘améliorer les capacités de commerce électronique.

Kingfisher, qui a dit que son plan se déroulait normalement, a annoncé un recul de 0,5% de ses ventes à périmètre comparable sur le trimestre clos le 31 octobre, le troisième de son exercice fiscal décalé. Au deuxième trimestre, le chiffre d‘affaires avait baissé de 1,9%.

En Grande-Bretagne, les ventes de son enseigne Screwfix ont poursuivi sur leur lancée, enregistrant une hausse de 10,2% à périmètre comparable. Celles de B&Q ont en revanche reculé de 1,9%.

Globalement, les ventes à périmètre comparable en Grande-Bretagne et en Irlande ont progressé de 1,5%, mais elles ont fléchi de 4,1% en France. Le marché polonais a lui progressé de 6%.

“Nous restons confiants dans notre capacité à atteindre les objectifs de notre plan à long terme et dans les retombées financières et pour notre clientèle qu‘il génèrera”, a déclaré la directrice générale Véronique Laury.

“Les premières réactions des clients à nos nouvelles gammes sont toujours encourageantes.”

L‘action Kingfisher, qui a perdu 17% l‘année dernière, cédait près de 1% à 301,7 pence dans les premiers échanges, signant l‘une des plus forte baisses à la Bourse de Londres, qui reculait de 0,23% dans le même temps.

James Davey; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below