20 novembre 2017 / 12:21 / dans un mois

Le fonds pour l'innovation opérationnel le 1er janvier, dit Philippe

BOBIGNY (Seine-Saint-Denis) (Reuters) - Le fonds de l‘Etat pour l‘innovation, qui doit être doté de 10 milliards d‘euros, sera opérationnel le 1er janvier prochain, a annoncé lundi le Premier ministre, Edouard Philippe.

Le fonds de l'Etat pour l'innovation, qui doit être doté de 10 milliards d'euros, sera opérationnel le 1er janvier prochain, a annoncé lundi le Premier ministre, Edouard Philippe. /Photo prise le 18 novembre 2017/REUTERS/Emmanuel Foudrot

“Ce fonds sera opérationnel le 1er janvier 2018”, a-t-il déclaré lors d‘un Conseil national de l‘industrie, à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

“Pour commencer, il sera alimenté en cash par le produit des récentes cessions de participations dans Engie et Renault. Le solde, environ 8 milliards d’euros, sera constitué de participations publiques n’ayant pas vocation à être cédées mais versant des dividendes réguliers”, a-t-il ajouté.

L‘Etat a cédé début septembre 4,15% du groupe d‘énergie Engie pour 1,53 milliard d‘euros, puis a revendu début novembre les 4,73% de Renault qu‘il avait acquis en 2015, empochant une plus-value de plus de 55 millions d‘euros.

Mais l‘Agence des participations de l‘Etat (APE) a démenti le 8 novembre avoir pris une décision, voire même choisi une orientation, concernant d‘éventuelles évolutions du capital du Groupe ADP et de la Française des Jeux (FDJ), contrairement à des informations de presse faisant état de préparatifs actifs en ce sens

Groupe ADP, dont l‘Etat détient 50,6%, est un gros pourvoyeur de dividendes : l‘exploitant des aéroports de Roissy et d‘Orly a versé l‘an passé un total de 258 millions d‘euros de dividendes à ses actionnaires contre 241 millions en 2015 et 183 millions en 2014.

Le groupe reverse sous forme de dividendes chaque année 60% de son résultat net et celui-ci devrait poursuivre sa progression pour passer de 435 millions d‘euros en 2016 à atteindre 749 millions d‘euros en 2021, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les participations publiques seront sorties du fonds au fur et à mesure que l’abondement tiré des cessions montera en puissance ,a précisé Edouard Philippe.

“Le rendement annuel de ce fonds, qui sera de l’ordre de 200 à 300 millions d’euros par an, sera sanctuarisé pour garantir notre effort annuel en matière d’innovation, en matière d’innovation de rupture et limiter toute tentation de rabot qui viendrait obérer nos capacités industrielles”, a encore dit le chef du gouvernement.

L‘APE, qui gère un portefeuille de 81 entreprises dans les transports, l‘énergie, les services/finances, et l‘industrie, est également actionnaire d‘Airbus, Air France-KLM, CNP Assurances, la banque Dexia, EDF, le groupe minier Eramet, Orange, ainsi que dans les équipementiers d‘aérospatiale et de défense Safran et Thales.

Jean-Baptiste Vey, avec Cyril Altmeyer, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below