20 novembre 2017 / 08:40 / dans un mois

L'espagnol Barcelo Hotel a soumis une offre à NH Hotels

(Reuters) - Grupo Barcelo a soumie à son concurrent NH Hotels Group une offre d‘achat provisoire qui donnerait naissance au nouveau numéro un espagnol de l‘hôtellerie devant Melia Hotels.

Grupo Barcelo a soumie à son concurrent NH Hotels Group une offre d'achat provisoire qui donnerait naissance au nouveau numéro un espagnol de l'hôtellerie devant Melia Hotels. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hanna

Selon les termes de cette offre non contraignante de 2,48 milliards d‘euros, le groupe familial non coté aurait 60% du groupe fusionné et une majorité au conseil d‘administration, indique NH dans un communiqué.

Dans un document adressé à NH et publié par la Bourse de Madrid, Barcelo propose une opération d‘acquisition inversée à NH, en vertu de laquelle ce dernier doit émettre des actions nouvelles au prix de 7,08 euros pièce, soit une prime de 27% par rapport au cours moyen de son action sur les trois derniers mois.

La nouvelle entité, qui représenterait un chiffre d‘affaires de 3,5 milliards d‘euros et quelque 600 hôtels, resterait cotée à la Bourse de Madrid.

Barcelo a toutefois précisé que sa manifestation d‘intérêt n‘en était qu‘à un stade “très préliminaire”.

Le titre NH Hotels, dont la cotation a été suspendue avant l‘ouverture de la Bourse, prend 11,2% à 5,56 euros vers 14h10 GMT à la Bourse de Madrid. A son cours de clôture de vendredi de cinq euros, le groupe affiche une capitalisation boursière de 1,75 milliard d‘euros.

NH, dont le principal actionnaire est le chinois HNA, a souligné dans son communiqué que son plan stratégique récemment approuvé restait d‘actualité.

NH s‘est séparé l‘an dernier d‘un de ses coprésidents et de trois autres membres du conseil d‘administration nommés par HNA sur fond de conflit d‘intérêts potentiel après le rachat par le conglomérat chinois d‘un autre groupe hôtelier, Carlston-Rezidor.

HNA avait porté l‘affaire en justice en septembre 2016 afin de faire annuler cette motion décision mais un tribunal de Madrid a débouté HNA en septembre.

Personne chez HNA, qui possède 29,5% de NH et 26% de l‘américain Hilton Worldwide, n‘était disponible dans l‘immédiat pour commenter ces informations.

Sonya Dowsett, avec les contributions de Tomas Cobos et Paul Day à Madrid et d'Anita Kobylinska à Gdynia, Véronique Tison et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below