November 15, 2017 / 11:33 AM / a year ago

D'autres affaires à venir contre Google, dit Vestager (UE)

Alphabet, maison mère de Google, sera visée par d'autres affaires, a déclaré la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager. L'exécutif européenne a infligé en juin au géant américain de l'internet une amende record de 2,4 milliards d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

PÉKIN (Reuters) - Alphabet, maison mère de Google, sera visée par d’autres affaires, a déclaré mercredi la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, lors d’un voyage à Pékin.

L’exécutif européenne a infligé en juin au géant américain de l’internet une amende record de 2,4 milliards d’euros et l’a enjoint à mettre fin à ses pratiques concernant son comparateur de prix.

Margrethe Vestager reprochait dans ce dernier à Google d’avoir profité de sa position dominante sur le marché des moteurs de recherche en conférant un avantage systématique à son comparateur de produits et de prix, baptisé Google Shopping.

Seu-Lin Wong, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below