November 15, 2017 / 8:53 AM / in a year

Engie juge possible d'autres cessions de titres de l'Etat

Engie juge possible que l'Etat cède de nouveaux titres qu'il détient au capital et s'est préparé à cette éventualité. L'Etat avait déjà cédé 4,1% du capital d'Engie en début d'année. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Engie juge possible que l’Etat cède de nouveaux titres qu’il détient au capital et s’est préparé à cette éventualité, a déclaré mercredi la directrice générale du producteur et fournisseur de gaz et d’électricité.

“C’est tout à fait possible, en tout cas nous y sommes prêts”, a déclaré Isabelle Kocher, sur Europe 1, en réponse à une question sur l’hypothèse d’une réduction supplémentaire de la participation de l’Etat.

L’Etat, qui avait déjà cédé 4,1% du capital d’Engie en début d’année, a placé à nouveau 4,1% du capital début septembre pour 1,53 milliard d’euros, ramenant sa participation dans Engie à 24,1%.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below