13 novembre 2017 / 07:20 / il y a un mois

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices actions indiquent une ouverture en hausse.

Un coeur artificiel produit par Carmat, qui à suivre lundi à la Bourse de Paris. La société a annoncé lundi avoir signé un partenariat avec AddUp, coentreprise des groupes Michelin et Fives spécialisée dans l'impression 3D, visant à renforcer le développement industriel de son coeur artificiel. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

* EDF a annoncé lundi une actualisation de ses objectifs financiers 2018 pour tenir compte de plusieurs évolutions défavorables, parmi lesquelles une baisse de la consommation d‘électricité en France et une moindre disponibilité de son parc nucléaire en début d‘année.

* AIRBUS - Emirates veut la garantie qu‘Airbus maintiendra la production de l‘A380 pendant au moins dix ans avant de passer commande, a déclaré son président à Reuters lundi. La compagnie a annoncé dimanche une commande de 15 milliards de dollars (12,86 milliards d‘euros) pour 40 Boeing Dreamliner 787, laissant Airbus en attente d‘un contrat pour son très gros porteur A380 à l‘occasion du salon aéronautique de Dubai.

* AXA a présenté lundi une nouvelle organisation fondée sur cinq zones géographiques et deux entités transversales pour la gestion d‘actifs et les services aux entreprises, qui sera opérationnelle au premier trimestre de l‘an prochain.

* ALTICE a perdu un tiers de sa valeur depuis l‘annonce le 2 novembre de résultats trimestriels jugés décevants, une baisse qui s‘est poursuivie vendredi malgré la décision du fondateur, Patrick Drahi, de reprendre les rênes du groupe en remerciant son directeur général, Michel Combes, et en plaçant des fidèles aux postes-clefs. Stéphane Richard, PDG d‘ORANGE, a émis des doutes dimanche sur le modèle économique d‘Altice.

* MEDIASET et VIVENDI - Le conseil d‘administration du groupe italien a proposé vendredi de réduire le nombre de ses membres et leur mode de nomination, une décision qui pourrait réduire l‘influence de son actionnaire français.

* PSA a signé dimanche un accord de coentreprise avec trois partenaires algériens en vue de la création d‘une unité de production automobile à Oran qui sera pleinement opérationnelle en 2019.

* ALSTOM a annoncé lundi avoir remporté un contrat de 170 millions d‘euros auprès de l‘opérateur ferroviaire italien Trenitalia.

* CGG a annoncé lundi une perte nette, part du groupe, de 438 millions de dollars au titre des neuf premiers mois de 2017, contre -294 millions un an plus tôt, à quelques heures d‘un vote crucial de ses actionnaires pour éviter un placement en redressement judiciaire de la société. Le groupe avait demandé vendredi que son cours de Bourse soit suspendu ce lundi.

* EUROPACORP - La cotation du titre reprend à l‘ouverture du marché. Elle a été suspendue vendredi pour l‘annonce du départ fin 2017 de Marc Shmuger, directeur général de la société de production dont Luc Besson reprendra lui-même les rênes “pour une période limitée dans le temps”.

* CARMAT a annoncé lundi avoir signé un partenariat avec AddUp, coentreprise des groupes Michelin et Fives spécialisée dans l‘impression 3D, visant à renforcer le développement industriel de son coeur artificiel.

* PARROT a confirmé lundi viser une hausse de son chiffre d‘affaires sur l‘ensemble de cette année ainsi qu‘une forte amélioration de sa marge brute et une forte diminution de sa perte nette.

* LUFTHANSA a la capacité financière pour participer à de nouvelles opérations de consolidation dans le transport aérien en Europe, a dit son président du directoire dans un entretien au Börsen-Zeitung.

* DEUTSCHE BANK a retenu Barclays, Citigroup et Credit Suisse comme chefs de file de l‘introduction en Bourse (IPO) de sa branche de gestion d‘actifs, apprend-on de source proche du dossier.

* INNOGY a annoncé avoir passé une charge de dépréciation de 480 millions d‘euros sur Npower, sa filiale de distribution au Royaume-Uni, qu‘il prévoit de fusionner avec la filiale distribution de son concurrent britannique SSE.

* ARKEMA - Credit suisse a abaissé sa recommandation sur la valeur à “sous-performance” contre “neutre” avec un objectif de cours ramené de 102 à 100 euros.

* EURAZEO - Société générale a abaissé sa recommandation à “vendre” contre “conserver” tout en portant son objectif de cours de 70 à 72 euros.

* TELECOM ITALIA - Goldman Sachs a abaissé sa recommandation à “neutre” contre “acheter” avec un objectif de cours ramené de 1,01 à 0,86 euro.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below