November 9, 2017 / 11:48 AM / in a year

Continental anticipe de solides résultats au 4e trimestre

L'équipementier automobile allemand Continental a dit jeudi anticiper de "solides" ventes et bénéfices au quatrième trimestre, le développement des systèmes d'assistance à la conduite et des technologies de réduction des émissions profitant à son coeur de métier. /Photo d'archives/REUTERS/Fabian Bimmer

BERLIN (Reuters) - L’équipementier automobile allemand Continental a dit jeudi anticiper de “solides” ventes et bénéfices au quatrième trimestre, le développement des systèmes d’assistance à la conduite et des technologies de réduction des émissions profitant à son coeur de métier.

Le deuxième équipementier automobile mondial développe son savoir-faire dans l’électronique, les logiciels et les capteurs alors que ses clients, comme Volkswagen et Daimler, investissent dans les technologies moins polluantes et les services de mobilité.

“Les logiciels et les produits électroniques sont les principaux contributeurs à notre croissance et cela sera encore le cas dans les années à venir,” a déclaré le directeur financier Wolfgang Schäfer dans une interview après la publication des résultats du troisième trimestre.

Le bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) a bondi de 69% à 1,09 milliard d’euros sur le trimestre clos au 30 septembre, contre 643 millions d’euros il y a un an, solde intégrant une charge de 450 millions d’euros liée notamment à des procédures antitrusts et à l’augmentation des dépenses de recherche-développement.

Les commandes de la division automobile, qui représente près de la moitié du bénéfice brut du groupe, ont bondi de 20% sur les neuf premiers mois de l’année, à plus de 30 milliards d’euros, a indiqué Wolfgang Schäfer. Il a ajouté que la part des logiciels et des produits électroniques progressait régulièrement.

Le groupe basé à Hanovre, qui produit des systèmes d’injection, des pneumatiques et des technologies d’assistance à la conduite, est en passe d’atteindre son objectif d’un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards d’euros d’ici 2020, contre 40,5 milliards en 2016.

“Les perspectives de la société sont très convaincantes”, estime Marc-Rene Tonn, analyste chez M.M. Warburg, qui est à “acheter” sur le titre.

Continental a confirmé ses objectifs annuels, tablant sur un chiffre d’affaires de plus de 44 milliards d’euros et une marge d’exploitation ajustée de plus de 10,5%.

L’action Continental gagnait 2,08% à 221,1 euros vers 11h25GMT à la Bourse de Francfort, deuxième plus forte hausse du Dax, qui reculait de 0,46% au même moment.

Andreas Cremer et Irene Preisinger; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below