9 novembre 2017 / 09:47 / il y a un mois

Munich Re: 100 milliards de dollars pour les ouragans Harvey, Irma et Maria

FRANCFORT (Reuters) - Les indemnisations liées aux trois ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont dévasté le sud-est des Etats-Unis cette année ont totalisé une centaine de milliards de dollars (plus de 86 milliards d‘euros), a annoncé jeudi le réassureur allemand Munich Re.

Les indemnisations liées aux trois ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont dévasté le sud-est des Etats-Unis cette année ont totalisé une centaine de milliards de dollars (plus de 86 milliards d'euros), a annoncé jeudi le réassureur allemand Munich Re. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle

Les indemnisations des dégâts causés à la Nouvelle-Orléans en 2005 par l‘ouragan Katrina étaient de l‘ordre de 74 milliards de dollars.

Le concurrent Swiss Re évaluent lui à 95 milliards de dollars les indemnisations liées aux trois ouragans et aux séismes du Mexique.

Ces ouragans auront coûté à Munich Re seul 2,7 milliards d‘euros au troisième trimestre, débouchant sur une perte nette trimestrielle de 1,4 milliard d‘euros.

Malgré tout, l‘action gagne 1,27% en Bourse de Francfort vers 9h30 GMT, deuxième hausse de l‘indice EuroStoxx 50, Munich Re ayant déjà fait savoir le mois dernier qu‘il subirait une perte de 1,4 milliard d‘euros

Le réassureur a confirmé jeudi qu‘il ne dégagerait qu‘un petit bénéfice cette année, alors qu‘il projetait, un peu auparavant, un bénéfice net de deux à 2,4 milliards d‘euros.

Cet élément ponctuel des catastrophes naturelles s‘ajoute, pour les assureurs et réassureurs, à un contexte déprimé tenant à des taux d‘intérêt ultra-bas voire négatifs et à une concurrence tous azimuts qui fait baisser les prix des polices.

Le directeur financier Jörg Schneider a dit toutefois que les tarifs de réassurance devraient augmenter, surtout dans les régions touchées par les ouragans.

Attestant du poids des indemnisations sur les bilans, Munich Re a dit que son ratio combiné monterait à 112% cette année contre 97% en 2016.

Au-dessus de 100, ce ratio témoigne d‘un dépassement des charges sur les revenus.

Tom Sims, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below