8 novembre 2017 / 16:26 / dans un mois

Saint-Gobain lance sa plate-forme "Homly You" à l'international

VILLEPINTE (Seine-Saint-Denis) (Reuters) - Saint-Gobain prévoit de lancer à l‘international son service d‘intermédiation entre les professionnels du bâtiment et les particuliers, cantonné jusqu‘ici à la France, afin de surfer sur l‘usage croissant d‘internet pour préparer ses travaux.

Saint-Gobain prévoit de lancer à l'international son service d'intermédiation entre les professionnels du bâtiment et les particuliers, cantonné jusqu'ici à la France, afin de surfer sur l'usage croissant d'internet pour préparer ses travaux. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

Le groupe de matériaux de construction a inauguré fin 2016 son service “Homly You”, qui met en relation un particulier cherchant un artisan pour effectuer des travaux dans un logement et un professionnel, moyennant pour ce dernier un abonnement mensuel et une commission prélevée sur chaque opportunité de chantier.

“Nous sommes déjà le troisième site en France, et nous devrions passer deuxième”, a dit le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, à des journalistes au salon Batimat, au nord de Paris.

Il n‘a pas précisé où le service pourrait essaimer hors des frontières françaises, mais il a souligné que l‘intermédiation digitale était particulièrement développée dans les pays nordiques et au Royaume-Uni.

Si le groupe donne toujours la priorité à une clientèle de professionnels, il cherche aussi à accompagner la mutation rapide de la distribution de matériaux de construction, les particuliers ayant pris l‘habitude de comparer en direct les prix et les produits sur internet.

Face à la concurrence des grandes surfaces de bricolage et de spécialistes de la mise en relation comme 123devis.com, qui appartient au réseau HomeAdvisor, Saint-Gobain compte sur la force de frappe de son réseau de magasins physiques Point P et sur la vingtaine de marques du groupe, qui lui permettent de couvrir tous les métiers de l‘habitat.

Hors d‘Europe, Pierre-André de Chalendar a également indiqué qu‘à terme Saint-Gobain pourrait être amené à développer par acquisition son activité de distribution, qui représente près de la moitié de son chiffre d‘affaires et qui est cantonnée à ce jour au continent européen et au Brésil, “mais uniquement dans des pays où Saint-Gobain est déjà très important.”

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below