8 novembre 2017 / 15:16 / dans un mois

Wall Street recule, l'évolution de la réforme fiscale inquiète

(Reuters) - La Bourse de New York baisse légèrement mercredi en début de séance, pénalisée notamment par les doutes des investisseurs sur la concrétisation de la réforme fiscale promise par Donald Trump aux marchés.

La Bourse de New York baisse légèrement mercredi en début de séance, pénalisée notamment par les doutes des investisseurs sur la concrétisation de la réforme fiscale promise par Donald Trump aux marchés. L'indice Dow Jones perd 0,17%. /Photo prise le 26 octobre 2017/REUTERS/Brendan McDermid

L‘indice Dow Jones perd 40,73 points, soit 0,17%, à 23.516,50 quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,2% à 2.585,52 et le Nasdaq Composite cède 0,17% à 6.756,27.

D‘après des informations du Washington Post, les dirigeants républicains du Sénat envisagent de reporter d‘un an la mise en oeuvre de la réduction de l‘impôt sur les sociétés, qui passerait de 35% à 20% si le projet de réforme fiscale était entériné par le Congrès.

Tout retard potentiel dans la mise en oeuvre des réductions d‘impôts pénalise le dollar, ont indiqué des analystes.

Le billet vert recule légèrement face à un panier de devises de référence et a touché un plus bas d‘une semaine face au yen.

La tendance baissière du dollar est accentuée par l‘aplatissement de la courbe des taux entre les Treasuries à deux et 10 ans, dont l‘écart de rendement est au plus bas depuis 10 ans, sous 68 points de base, ce qui suggère que les investisseurs doutent d‘un redressement de l‘inflation dans la durée.

Les marchés sont attentifs à l‘évolution du dossier nord-coréen alors que Donald Trump a adressé une sévère mise en garde au régime de Pyongyang qu‘il a qualifié de “dictature brutale” dirigée “comme une secte”.

LES RÉSULTATS DE SNAP DÉÇOIVENT

La séance est également marquée par quelques résultats d‘entreprises alors que la saison des publications touche à sa fin. Les bénéfices trimestriels sont attendus en hausse de 8% en moyenne, contre une prévision de 5,9% début octobre, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre Snap chute de 9,92% à 13,62 dollars. Le propriétaire de l‘application Snapchat a fait état mardi d‘une croissance plus faible que prévu de son nombre d‘utilisateurs et a annoncé une refonte de l‘application. Le chinois Tencent a annoncé une prise de participation de 12% dans la société.

Après avoir publié des bénéfices trimestriels supérieurs aux attentes, Regeneron prend 5,28% et le groupe de restauration Wendy’s avance de 3,46%.

En Europe, les marchés actions évoluent dans le rouge. Le CAC 40 à Paris recule de 0,52%, le Stoxx 600 de 0,41%.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut léger américain et du Brent sont orientés à la baisse, entre -0,3% et -0,5%, après l‘annonce de la baisse des importations chinoises de brut à un creux d‘un an.

Le marché suivra à 15h30 GMT les statistiques hebdomadaires de l‘Energy Information Administration (EIA) américaine sur les stocks aux Etats-Unis.

édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below