8 novembre 2017 / 08:45 / dans un mois

M&S va accélérer son redressement après des profits en baisse

LONDRES (Reuters) - Marks & Spencer a dit mercredi vouloir accélérer son plan de redressement après avoir annoncé une deuxième baisse consécutive de son profit semestriel en raison d‘un recul des ventes et d‘une hausse des coûts.

Marks & Spencer a dit mercredi vouloir accélérer son plan de redressement après avoir annoncé une deuxième baisse consécutive de son profit semestriel en raison d'un recul des ventes et d'une hausse des coûts. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

M&S, l‘une des enseignes les plus connues de la grande distribution britannique, a dit qu‘elle allait rationaliser plus rapidement l‘utilisation des surfaces de vente dans son activité d‘habillement-habitat et accélérer le repositionnement de l‘alimentation, notamment en réduisant le rythme des ouvertures de magasins Simply Food.

M&S s‘est aussi fixée comme objectif de réaliser un tiers de ses ventes en habillement-articles ménagers via internet et prévoit de réduire “sensiblement” sa base de coûts.

Le plan de redressement sur cinq ans lancé par le directeur général Steve Rowe n‘en est qu‘à sa première année et son promoteur avait prévenu qu‘il pèserait sur la rentabilité du groupe.

Vers 08h30, le titre cède plus de 3% à la Bourse de Londres, plus forte baisse de l‘indice européen du secteur de la distribution qui avance lui de 0,2%, porté par le bond de plus de 4,5% d‘Ahold Delhaize qui publiait aussi mercredi ses résultats du troisième trimestre.

M&S, dont l‘étoile n‘a cessé de pâlir au cours des dix dernières années, cherche à reconquérir la clientèle, une tâche rendue plus ardue par le recul du pouvoir d‘achat des ménages britanniques, notamment du fait du Brexit.

“L‘entreprise doit encore affronter de nombreuses questions structurelles alors que nous entamons les cinq prochaines années de notre transformation dans un environnement très difficile pour la consommation et la distribution”, a dit Steve Rowe.

M&S a réalisé un bénéfice avant impôt et éléments exceptionnels de 219,1 millions de livres (248,16 millions d‘euros) sur les six mois au 30 septembre, au-dessus du consensus des analystes qui était de 201 millions de livres mais 5% en dessous des 231,3 millions de livres dégagés sur la période correspondante un an auparavant.

Les ventes à magasins comparables de la division habillement-articles ménagers ont reculé de 0,1% au deuxième trimestre après un recul de 1,2% au trimestre précédent.

Dans l‘alimentation, elles ont fléchi de 0,1% comme au trimestre précédent. Le consensus des analystes tablait sur une baisse plus marquée des ventes dans les deux divisions.

M&S a précisé que sa directrice financière, Helen Weir, quitterait ses fonctions dès qu‘un successeur lui aura été trouvé.

James Davey, Marc Joanny pour lme service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below