7 novembre 2017 / 15:34 / dans un mois

Wall Street reste sur des records à l'ouverture

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mardi en légère hausse, les indices de référence maintenant leur cap haussier après avoir à nouveau battu leurs records lors de la séance de lundi.

La Bourse de New York a ouvert mardi en légère hausse, les indices de référence maintenant leur cap haussier après avoir à nouveau battu leurs records lors de la séance de lundi. L'indice Dow Jones gagne 0,18% quelques minutes après l'ouverture. /Photo prise le 21 septembre 2017/REUTERS/Brendan McDermid

L‘indice Dow Jones gagne 43,43 points, soit 0,18%, à 23.591,85 points quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,19% à 2.596 points et le Nasdaq Composite prend 0,11% à 6.793,94 points.

La séance sera marquée par une intervention de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, mais les investisseurs n‘en attendent pas grand-chose puisqu‘il s‘agira d‘un discours de remerciement lors d‘une remise de prix.

Les opérateurs de marché garderont aussi une oreille sur Randal Quarles, récemment nommé par Donald Trump au poste de vice-président de la Fed en charge de la supervision bancaire, qui doit participer à un débat sur la régulation financière.

Egalement au menu du jour, la poursuite des discussions au sein du Parti républicain sur le projet de réforme fiscale.

LES BÉNÉFICES DES ENTREPRISES EN HAUSSE

Aux valeurs, Valeant Pharmaceuticals prend 15,37% dans les premiers échanges après avoir fait état d‘un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Weight Watchers gagne 17,83% après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes et relevé sa prévision de résultats annuel.

Priceline Group cède en revanche 9,8% à la suite de prévisions décevantes.

Après les publications de plus de 400 des 500 composants du S&P 500, les bénéfices des entreprises américaines au troisième sont attendus en hausse moyenne de 8%, contre une prévision de croissance de 5,9% début octobre, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le dollar progresse de 0,3% face à panier de référence tandis que sur le marché des Treasuries, la courbe des taux n‘a jamais été aussi resserrée depuis 10 ans, avec un écart de rendement entre les emprunts d‘Etat à deux et 10 ans autour de 70 points de base.

Sur le front du pétrole, les cours sont repartis à la baisse, le baril de Brent repassant sous 64 dollars et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) descendant vers 57 dollars.

Les cours du brut ont affiché lundi leur plus forte hausse sur une séance depuis six semaines, soutenus à la fois par la vigueur de la demande mondiale et par les spéculations liées à la situation politique en Arabie saoudite après la vague d‘arrestations lancée samedi dans les plus hauts cercles du pouvoir.

A l‘heure de l‘ouverture de Wall Street, les Bourses européennes évoluent sans grand changement. Le CAC 40 parisien perd 0,05%, le Dax allemand avance de 0,02% et le FTSE britannique recule de 0,23%.

édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below