7 novembre 2017 / 12:39 / dans 15 jours

Les Bourses hésitent à des niveaux records

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mardi à mi-séance et Wall Street devrait suivre le mouvement, dans une séance animée toutefois par un record pour le Dax allemand et pour l‘indice mondial MSCI World, qui a franchi pour la première fois la barre des 500 points.

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mardi à mi-séance. Si le Dax est pratiquement inchangé à 11h50 GMT, à Paris, l'indice CAC 40 recule plus nettement, de 0,13% à 5500,12.500,30 points, et à Londres, le FTSE cède 0,2%. /Photo prise le 27 octobre 2017/REUTERS

Si les places financières sont hésitantes, malgré une nette hausse des cours du pétrole, le Dax a tout de même inscrit un nouveau plus haut à 13.535 points et le MSCI World, qui regroupe 47 pays, en a fait de même pour porter sa progression depuis le début de l‘année à près de 20%.

Si le Dax est pratiquement inchangé à 11h50 GMT, à Paris, l‘indice CAC 40 recule plus nettement, de 0,13% à 5500,12.500,30 points, et à Londres, le FTSE cède 0,2% .

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,12%, le FTSEurofirst 300 0,06% et le Stoxx 600 0,07%.

Les contrats à terme sur les indices de la Bourse de New York signalent une ouverture proche de l‘équilibre.

La séance européenne est de nouveau animée par les publications de résultats. L‘allemand Dialog Semiconductor chute ainsi de 7,75%, la plus forte baisse du Stoxx 600, après des prévisions jugées décevantes pour le quatrième trimestre.

Dans son sillage STMicroelectronics perd 1,3%, le repli le plus marqué du CAC.

LE DOLLAR GRIMPE, L‘EURO RECULE

A.P Moller-Maersk (-5,79%), Zalando (-3,65%) et BMW (-2,89%) sont également sanctionnés après leurs publications trimestrielles.

La tendance en Europe est surtout soutenue par le bond du secteur pétrolier et gazier (+0,99%), qui bénéficie de la hausse des cours du brut. Le baril de Brent se traite à plus de 64 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à plus de 57,30 dollars, proches de leur plus hauts depuis mi-2015.

Les cours du pétrole ont affiché lundi leur plus forte hausse sur une séance depuis six semaines, soutenus à la fois par la vigueur de la demande mondiale et par les spéculations liées à la situation politique en Arabie saoudite après la vague d‘arrestations lancée samedi dans les plus hauts cercles du pouvoir.

A Paris, TechnipFMC (+2,7%) et Total (+0,96%) comptent parmi les plus fortes hausses du CAC.

Sur le marché des changes l‘indice dollar, qui mesure l‘évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, gagne 0,3%, au détriment notamment de l‘euro, qui recule autour de 1,1565 dollar.

Wall Street a terminé lundi dans le vert, de justesse pour le Dow Jones et le Standard & Poor’s 500 mais plus franchement pour le Nasdaq Composite (+0,33%). Les trois indices phares de la Bourse de New York ont inscrit des records en séance.

édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below