6 novembre 2017 / 19:34 / dans un mois

Fox a discuté en vue de vendre des actifs à Disney

NEW YORK (Reuters) - Twenty-First Century Fox a eu des discussions visant à vendre à Walt Disney la plus grande partie de ses actifs dans le cinéma et la télévision, ce qui aurait pour effet de développer le portefeuille de contenus du groupe de Burbank et d‘accroître sa présence à l‘international, a rapporté CNBC lundi.

Twenty-First Century Fox a eu des discussions visant à vendre la plus grande partie de l'entreprise à Walt Disney, rapporte CNBC lundi. /Photo d'archives/REUTERS/Eduardo Munoz

L‘action Fox a terminé en hausse de 9,9% à Wall Street, tandis que l‘action Disney a gagné 2,0%.

Les deux parties ne discutent pas à l‘heure actuelle mais elles l‘ont fait ces dernières semaines, a précisé CNBC, citant des sources proches du dossier.

L‘information de CNBC fait écho à l‘opinion répandue chez certaine managers de Fox suivant laquelle le groupe de médias ne peut parvenir à la taille critique lui permettant de faire concurrence à des géants tels qu‘Amazon.com ou Netflix.

Disney, qui tente de s‘adapter aux nouvelles habitudes numériques du consommateur et à l‘offensive des géants de la high tech sur Hollywood, et Fox se sont abstenus de tout commentaire.

Disney, qui ne peut légalement être propriétaire de deux réseaux de télévision, n‘essayerait pas de racheter les programmes sportifs de Fox de crainte que leur fusion avec sa propre chaîne ESPN ne lui attire les foudres des autorités de la concurrence. Il ignorerait pareillement Fox News et les chaînes de télévision locales affiliées, dit encore CNBC.

Outre le studio de cinéma, la production télévisée et des actifs internationaux tels que le réseau indien Star et le télédiffuseur européen Sky, Disney reprendrait la chaîne cablée FX spécialisée dans les fictions TV et National Geographic, dit encore CNBC.

Fox se propose d‘acquérir les 61% de Sky qu‘il ne détient pas pour 14,5 milliards de dollars mais l‘opération fait sourciller les autorités britanniques.

“Pour Disney, les synergies sont nombreuses et évidentes”, a dit Brian Wieser, analyste de Pivotal Research. “En revanche, pour Fox c‘est beaucoup moins clair”.

D‘autres médias pourraient également être intéressés par les actifs de Fox, ajoute l‘analyste.

Disney est confronté à une baisse de l‘audience d‘ESPN, son plus gros réseau, et compte lancer des services de streaming vidéo pour toucher des audiences plus jeunes qui boudent les médias traditionnels que sont le câble et le satellite.

Le PDG Bob Iger a dit qu‘il comptait prendre sa retraite en juillet 2019 et Disney lui cherche déjà un successeur.

Fox et Disney sont co-propriétaires de Hulu, un service de streaming qui propose des programmes et des contenus télévisés à la demande. Comcast et Time Warner ont aussi des parts dans Hulu.

Avec Arjun Panchadar et Laharee Chatterjee à Bangalore,; Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below