3 novembre 2017 / 10:43 / il y a un mois

Emirates espère signer une commande d'A380 au salon de Dubaï

HAMBOURG (Reuters) - Emirates espère pouvoir signer une commande de très gros porteurs Airbus A380 lors du salon de l‘aéronautique de Dubaï ce mois-ci, a déclaré son président vendredi.

Cheikh Ahmed ben Saïd el Maktoum, PDG d'Emirates (à gauche), Tom Enders, PDG d'Airbus (au centre) et Tim Clark (à droite), président d'Emirates Airlines. Emirates espère pouvoir signer une commande de très gros porteurs Airbus A380 lors du salon de l'aéronautique de Dubaï ce mois-ci, a déclaré son président vendredi. /Photo prise le 3 novembre 2017/REUTERS/Fabian Bimmer

“J‘espère que nous le pourrons”, a dit cheikh Ahmed ben Saïd el Maktoum à l‘occasion de la cérémonie de réception du centième A380 de la compagnie aérienne émiratie.

Avec 142 appareils déjà commandés, Emirates est le premier client mondial de l‘A380.

Le président exécutif d‘Airbus, Tom Enders, a dit espérer livrer “au moins” les 42 avions restants à Emirates.

Malgré des ventes médiocres qui alimentent les doutes sur l‘avenir du très gros porteur, il a assuré que l‘avionneur européen produirait encore des A380 dans dix ans et il a précisé que le groupe travaillait sur des campagnes commerciales.

“Je ne crois pas que je laisserai John Leahy partir à la retraite avant d‘avoir signé encore une grosse commande d‘A380 au moins”, a-t-il lancé, en référence au directeur commercial qui est sur le départ.

Tom Enders a également écarté l‘hypothèse que l‘Etat français veuille exercer une influence plus grande sur la gestion d‘Airbus, comme le bruit en court.

“Personne ne songe sérieusement à réinstaurer un contrôle de l‘Etat sur Airbus”, a-t-il déclaré.

Comme sa concurrente Etihad, Emirates fait face à des conditions de marché difficiles sur fond de surcapacités, de baisse des voyages d‘affaires liée à l‘évolution des prix du pétrole et de restrictions temporaires de déplacement imposées par les Etats-Unis.

Emirates travaille davantage avec la compagnie à bas coûts flydubai sur la planification des vols, les créneaux horaires et les programmes de fidélité.

Al Maktoum a estimé que ce partenariat s‘était révélé jusqu‘à présent excellent, un nombre conséquent de voyageurs empruntant l‘une ou l‘autre compagnie.

Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below