2 novembre 2017 / 18:26 / il y a 20 jours

L'Oréal fait mieux qu'attendu au 3e trimestre grâce au luxe et à la Chine

PARIS (Reuters) - L‘Oréal a vu sa croissance organique s‘accélérer au troisième trimestre et a fait mieux qu‘attendu grâce à ses produits de luxe dont les ventes explosent auprès de la clientèle chinoise.

L'Oréal a vu sa croissance organique s'accélérer au troisième trimestre et a fait mieux qu'attendu grâce à ses produits de luxe dont les ventes explosent auprès de la clientèle chinoise. /Photo prise le 1er octobre 2017/REUTERS/Charles Platiau

Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont progressé de 5,1% à taux de change et périmètre constants, après une progression de 4,3% au trimestre précédent, faisant nettement mieux que les 4,2% attendus par les analystes.

Comme ses concurrents Estée Lauder ou la division de parfums et cosmétiques de LVMH, L‘Oréal profite de la ruée de la clientèle chinoise sur les produits de luxe qui bénéficie aussi aux marques comme Louis Vuitton, propriété de LVMH, ou Gucci, détenu par Kering.

”Le marché du luxe explose cette année en Chine comme auprès des consommateurs chinois, où qu‘ils soient“, a déclaré jeudi le PDG du groupe Jean-Paul Agon lors d‘une conférence téléphonique, ajoutant qu‘il était ”trop tôt pour dire si le mouvement allait continuer.

Portée par cette vague, Lancôme, première marque de luxe du groupe dont les ventes annuelles dépassent les deux milliards d‘euros, progresse de près de 10% depuis le début de l‘année, tandis que les ventes d‘Yves Saint Laurent grimpent de 30%.

Après une période d‘explosion des “petites” marques de cosmétiques favorisées par les réseaux sociaux, Jean-Paul Agon s‘est félicité du “retour des grandes marques”.

Au total, la croissance organique de la division, qui compte aussi Armani ou Kiehl‘s, a atteint 11,2% au troisième trimestre, après une hausse de 8,9% au deuxième.

A l‘inverse, la progression est restée modeste (+2,3%) dans la division grand public (L‘Oréal Paris, Garnier Maybelline), première par le chiffre d‘affaires, avec notamment des ventes atones aux Etats-Unis, où le groupe reconnaît ne pas gagner de parts de marché.

MARCHES DIFFICILES EN FRANCE ET AU BRÉSIL

“Notre performance aux Etats-Unis est en ligne avec le marché, qui est stable”, a indiqué Jean-Paul Agon.

La division souffre aussi au Brésil, où la crise pèse, ainsi qu‘en France, où le marché reste difficile et où la concurrence féroce à laquelle se livrent les distributeurs tire les prix vers le bas.

La dynamique s‘est quant à elle maintenue (+6,2%) dans la cosmétique active et ses marques La Roche Posay ou SkinCeuticals et grâce à l‘acquisition de CeraVe, dont le déploiement international est programmé pour 2018.

“La croissance dans le luxe est excellente une nouvelle fois et largement supérieure aux attentes. La cosmétique active a elle aussi fait mieux que prévu, mais la division grand public déçoit”, souligne Andrew Wood, analyste de Bernstein, pour qui le titre devrait progresser en Bourse vendredi.

Après un premier semestre inférieur aux attentes, Jean-Paul Agon avait promis, fin juillet, une accélération en deuxième partie d‘année devant permettre à L‘Oréal de faire mieux que les 4% attendus pour le marché mondial des cosmétiques en 2017.

Au total, les ventes du groupe ont bondi de 14,7% en Asie-Pacifique au troisième trimestre, tandis qu‘elles ont progressé de 7,8% en Europe de l‘Est et de 2,6% en Europe occidentale.

Aux Etats-Unis, la croissance organique est tombée à 1,3%.

A 6,09 milliards d‘euros (+2,4% en données publiées), le chiffre d‘affaires a légèrement dépassé les 6,07 milliards du consensus Inquiry Financial.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below