November 2, 2017 / 1:51 PM / a year ago

Alstom et Siemens en lice pour le contrat High Speed 2

LONDRES (Reuters) - Alstom et Siemens figurent parmi les entreprises ayant fait l’objet d’une pré-sélection pour la construction des rames destinées au réseau ferré britannique à grande vitesse High Speed 2 (HS2).

Alstom et Siemens figurent parmi les entreprises ayant fait l'objet d'une pré-sélection pour la construction des rames destinées au réseau ferré britannique à grande vitesse High Speed 2 (HS2). Bombardier Transportation, Hitachi Rail Europe et l'espagnol Patentes Talgo sont également en lice pour ce contrat de 2,75 milliards de livres (3,10 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Bombardier Transportation, Hitachi Rail Europe et l’espagnol Patentes Talgo sont également en lice pour ce contrat de 2,75 milliards de livres (3,10 milliards d’euros).

En revanche, le chinois CRCC, le premier constructeur mondial de trains qui ne cache pas ses ambitions internationales, n’est plus dans la course.

Le contrat porte sur la conception, la construction et la maintenance de 54 rames au moins pour ce réseau qui doit relier Londres au nord de l’Angleterre d’ici 2026, a précisé HS2, le promoteur du projet, jeudi, ajoutant que le chantier permettra de créer autour de 25.000 emplois.

Les cinq entreprises retenues seront invitées à soumettre leurs propositions au printemps 2018 et HS2 a confirmé que les contrats seraient en principe accordés en 2019.

Alistair Smout, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below