1 novembre 2017 / 07:58 / il y a 23 jours

Novo Nordisk prudent pour 2018, redoute la législation américaine

COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe danois Novo Nordisk, numéro un mondial des traitements du diabète, a dit mercredi s‘attendre à une croissance en demi-teinte l‘an prochain et a prévenu que des législations en préparation dans certains Etats américains sur la transparence des prix pourraient pénaliser ses activités aux Etats-Unis, son premier marché.

Le groupe danois Novo Nordisk, numéro un mondial des traitements du diabète, a fait état mercredi de résultats trimestriels un peu meilleurs qu'attendu et a légèrement relevé ses prévisions. /Photo d'archives/REUTERS/Liselotte Sabroe

Si le président américain Donald Trump a sensiblement amendé ses projets de réformes dans le domaine de la santé, les projets législatifs visant à renforcer la transparence des prix des médicaments se multiplient au niveau des Etats, a dit Lars Fruergaard Jorgensen, le directeur général de Novo Nordisk.

“Si les textes sur la transparence aboutissent à un niveau de divulgation qui est excessif, cela devient difficile de faire des affaires, par exemple si nous devons rendre public le contenu de nos contrats”, a-t-il dit.

L‘action Novo Nordisk a chuté en réaction à ses mises en garde en dépit de résultats du troisième trimestre un peu meilleurs qu‘attendu et d‘un relèvement des prévisions pour l‘exercice en cours.

Vers 10h30 GMT, le titre cède 2,89% à la Bourse de Copenhague, accusant l‘une des plus fortes baisses de l‘indice Stoxx 600, alors qu‘au mêmme moment l‘indice paneuropéen du secteur de la santé gagne 0,42%.

Le bénéfice opérationnel trimestriel du groupe est ressorti à 12,04 milliards de couronnes danoises (1,62 milliard d‘euros), au troisième trimestre contre une prévision moyenne des analystes interrogés par Reuters de 11,95 milliards de couronnes.

Pour l‘ensemble de 2017, Novo Nordisk prévoit désormais une croissance de 2% à 3% de son chiffre d‘affaires et une progression de 3% à 6% de son bénéfice d‘exploitation, contre des fourchettes de respectivement 1% à 3% et 1% à 5% auparavant. Ces prévisions s‘entendent en monnaies locales.

Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below