31 octobre 2017 / 17:57 / dans 2 mois

Faurecia: JV en Chine avec un fabriquant de véhicules électriques

PARIS (Reuters) - Faurecia a annoncé mardi la création d‘une coentreprise avec BYD, l’un des chefs de file du marché des véhicules électriques en Chine.

Faurecia a annoncé mardi la création d'une coentreprise avec BYD, l’un des chefs de file du marché des véhicules électriques en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

La nouvelle coentreprise, Shenzhen Faurecia Automotive Parts, sera détenue à 70% par Faurecia et à 30% par BYD. Elle développera et produira des solutions avancées de sièges pour les marques affiliées de BYD.

L‘équipementier automobile français, filiale du groupe PSA, précise que ce partenariat stratégique rassemblera les activités de production de sièges de BYD à Shenzhen, Xi’an et Changsha, et vise un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de yuans à l’horizon 2020 (plus de 300 millions d‘euros).

“Cette joint-venture aidera Faurecia à pénétrer le marché des véhicules à énergie alternative et accélérera sa croissance avec les constructeurs chinois qui représenteront 40% des ventes totales du groupe en Chine d’ici 2020”, déclare Patrick Koller, directeur général de Faurecia, cité dans un communiqué.

BYD est présenté comme une entreprise qui détient des expertises dans les technologies de pointe pour batterie, les moteurs et engins électriques, les commandes électroniques et la production automobile.

Dominique Rodriguez, édité par Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below