30 octobre 2017 / 17:18 / dans un mois

iPhone X: Des courtiers optimistes après les indications d'Apple

(Reuters) - Les signes de forte demande pour l‘iPhone X d‘Apple ont poussé l‘un des analystes en vue du secteur à relever lundi de 10 millions d‘unités sa prévision de prises de commandes pour l‘appareil tandis qu‘un autre a estimé que les ventes du smartphone l‘année prochaine seraient supérieures au consensus.

Les signes de forte demande pour l'iPhone X d'Apple ont poussé l'un des analystes en vue du secteur à relever lundi de 10 millions d'unités sa prévision de prises de commandes pour l'appareil tandis qu'un autre a estimé que les ventes du smartphone l'année prochaine seraient supérieures au consensus. /Photo prise le 12 septembre 2017/REUTERS/Stephen Lam

Apple a cessé de publier ses propres chiffres sur les ventes d‘iPhones, ce qui contraint investisseurs et analystes à tenter d‘estimer la production grâce à des enquêtes auprès de ses fournisseurs, de clients et au travers d‘autres indicateurs sectoriels.

Apple a toutefois déclaré vendredi que les prises de commandes pour l‘iPhone X, qui ont démarré le jour même, étaient “hors normes”.

Dans une note de recherche publiée lundi, GBH Insights a relevé sa prévision de prises de commandes pour l‘iPhone X, de 40 millions à 50 millions d‘unités, qualifiant de “remarquable succès” la première étape du lancement de cette version, qui marque les 10 ans de l‘appareil.

Vers 15h15 GMT, l‘action Apple est en hausse de plus de 2,1% à Wall Street après avoir gagné 3,6% vendredi.

“Avec le lancement officiel de l‘iPhone X dans les magasins Apple, ce vendredi 3 novembre, nous nous attendons à une très forte demande au niveau mondial avec des stocks limités à disposition”, écrit Daniel Ives, responsable du secteur technologique chez GBH Insights.

De son côté, Jeffrey Kvaal, de Nomura Instinet, a dit que le délai de livraison de 5 à 6 semaines imposé par Apple et les opérateurs de téléphonie mobile américains pour l‘iPhone X est supérieur à celui qui prévalait pour les versions précédentes, ce qui illustre la vigueur de la demande.

Drexel Hamilton, analyste chez Brian White, a toutefois souligné que les délais d‘attente plus longs pouvaient aussi refléter des difficultés d‘approvisionnement en composants qui avaient déjà contraint Apple à décaler le lancement de l‘iPhone X en novembre.

“Bien que nous pensions qu‘Apple bénéficie d‘une forte demande pour l‘iPhone X, l‘entreprise est aussi aux prises avec des contraintes d‘approvisionnement”, a prévenu Brian White, qui est à l‘achat sur le titre.

“Il n‘est pas insensé d‘avoir un débat sérieux sur le principal motif de l‘allongement des délais d‘expédition. Nous pensons en conséquence qu‘il était important pour Apple de mettre l‘accent sur la dimension de la demande dans l‘équation de l‘iPhone X.”

Arjun Panchadar et Munsif Vengattil à Bangalore, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below