26 octobre 2017 / 21:26 / il y a un mois

Intel relève ses prévisions après un solide 3e trimestre

(Reuters) - Intel, le premier fabricant mondial de semi-conducteurs, a annoncé jeudi une hausse de 33,7% de son bénéfice au troisième trimestre, grâce à une forte demande dans les segments des centres de données et de l‘informatique dématérialisée (cloud), et a relevé dans la foulée ses prévisions pour l‘ensemble de l‘année.

Intel, le premier fabricant mondial de semi-conducteurs, a annoncé jeudi une hausse de 33,7% de son bénéfice au troisième trimestre, grâce à une forte demande dans les segments des centres de données et de l'informatique dématérialisée (cloud), et a relevé dans la foulée ses prévisions pour l'ensemble de l'année. /Photo prise le 13 juin 2017/REUTERS/Mike Blake

Le titre progresse de 2,2% à 42,25 dans les échanges d‘après-Bourse à Wall Street.

Le groupe américain a fait état d‘un bénéfice net de 4,52 milliards de dollars (3,88 milliards d‘euros) pour les trois mois à fin septembre, soit 94 cents par action, contre 3,38 milliards (69 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 1,01 dollars, dépassant largement le consensus qui était de 80 cents.

Le chiffre d‘affaires a progressé de 2,4% à 16,15 milliards de dollars, également supérieur au consensus qui le donnait à 15,73 milliards.

Pour l‘ensemble de 2017, Intel table désormais sur un bénéfice par action ajusté de 3,25 dollars et un chiffre d‘affaires de 62 milliards.

Les précédentes prévisions, remontant à juillet, étaient de 3,00 dollars pour le BPA ajusté et de 61,3 milliards pour le chiffre d‘affaires. Le consensus de Thomson Reuters I/B/E/S était à respectivement 3,01 dollars et 61,4 milliards.

Le chiffre d‘affaires du segment des centres de données a augmenté de 7% à 4,9 milliards de dollars, plus que le consensus de 4,79 milliards établi par la firme de recherche FactSet.

“Cela va continuer de devenir un pan toujours plus important de nos activités”, a déclaré le directeur financier Bob Swan lors d‘une conférence téléphonique.

Intel, confronté au déclin de l‘industrie des PC qu‘il avait contribué à fonder, porte maintenant ses efforts sur les puces qui font tourner les “data centers” ainsi que sur les technologies pour véhicules autonomes.

Dans ce dernier domaine, il a acquis en août la société israélienne Mobileye pour mieux concurrencer Qualcomm et Nvidia sur le marché en forte croissance des guidages électroniques pour la conduite autonome.

Le chiffre d‘affaires de la branche PC est resté stable à 8,9 milliards de dollars alors que les analystes attendaient un repli à 8,68 milliards, selon FactSet.

Les perspectives d‘expansion d‘Intel ont permis à son cours de Bourse de s‘apprécier de 14% depuis le début de l‘année et le titre a franchi ce mois-ci le cap des 40 dollars pour la première fois depuis 2000. Il a fini jeudi à 41,35 dollars, en hausse de 1,38% sur la séance, avant la publication des résultats à la clôture.

Laharee Chatterjee à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below