26 octobre 2017 / 18:40 / il y a 2 mois

EDF entre sur le marché égyptien des énergies renouvelables

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé jeudi son entrée sur le marché égyptien des énergies renouvelables via un partenariat entre sa filiale EDF Energies Nouvelles et le groupe égyptien Elsewedy Electric, pour la construction et l‘exploitation de deux centrales photovoltaïques.

EDF a annoncé jeudi son entrée sur le marché égyptien des énergies renouvelables via un partenariat entre sa filiale EDF Energies Nouvelles et le groupe égyptien Elsewedy Electric, pour la construction et l'exploitation de deux centrales photovoltaïques. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les deux projets sont codétenus par les deux partenaires et assortis d’un contrat de vente d’électricité d’une durée de 25 ans avec la société égyptienne de transport de l’électricité (EETC).

Ils ont une puissance installée totale de 100 mégawatts et sont situés dans le sud de l’Egypte, au sein du complexe solaire de Benban.

“Par son entrée en Egypte aux côtés du groupe Elsewedy Electric, une entreprise reconnue dans la région, EDF Energies Nouvelles renforce ses positions sur le marché nord-africain des énergies renouvelables”, déclare Antoine Cahuzac, directeur exécutif du groupe EDF chargé des énergies renouvelables et PDG d’EDF Energies Nouvelles.

“Le projet solaire de Benban s’inscrit dans le cadre du plan stratégique CAP 2030 du groupe EDF, dont l’objectif est de doubler notamment ses capacités dans le domaine des énergies renouvelables en France et dans le monde d’ici à 2030.”

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below