26 octobre 2017 / 07:35 / dans 2 mois

ADP: La hausse du trafic de Roissy et Orly pourrait dépasser 4%

PARIS (Reuters) - La croissance du trafic de Paris Aéroport (Roissy et Orly) pourrait dépasser 4% en 2017, portée par la vigueur du trafic international, a déclaré jeudi le directeur financier de Groupe ADP.

La croissance du trafic de Paris Aéroport (Roissy et Orly) pourrait dépasser 4% en 2017, portée par la vigueur du trafic international, a déclaré jeudi le directeur financier de Groupe ADP. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

L‘exploitant des aéroports parisiens confirme cependant par prudence son hypothèse de croissance annuelle de 3,5%-4,0% pour son trafic, relevée deux fois grâce au dynamisme des compagnies low cost européennes et au redémarrage des vols long-courrier qui avaient pâti des attentats de France en 2015 et 2016.

“Nous atteindrons probablement le haut de la fourchette de l‘hypothèse de croissance de trafic, peut-être même ferons-nous mieux, mais ce n‘est pas encore évident et nous voulons conserver notre prévision à ce stade”, a déclaré Philippe Pascal aux analystes à l‘occasion de la publication du chiffre d‘affaires des neuf premiers mois de 2017.

Le fait que Groupe ADP soit “très prudent” s‘explique par un comparatif très défavorable pour novembre et décembre, marqués par un net rebond du trafic en 2016, et les risques de neige et de grèves pour la fin de l‘année, a-t-il souligné lors d‘une conférence téléphonique.

Groupe ADP a également confirmé prévoir pour 2017 une hausse de son Ebitda par rapport à celui de 1,195 milliard d‘euros de l‘an passé et la distribution de 60% du résultat net part du groupe sous forme de dividende, avec un niveau minimum de 2,64 euros, dont un acompte de 0,70 euro qui sera versé le 8 décembre.

Selon latribune.fr, l‘Etat, qui détient 50,6% de Groupe ADP, est en train de recruter des banques parmi lesquelles Société générale, Crédit suisse, Citi et HSBC en vue d‘une possible privatisation du groupe pour contribuer à récolter 10 milliards d‘euros afin financer l‘innovation.

Le commissaire aux participations de l‘Etat Martin Vial a déclaré la semaine dernière que l‘Etat déciderait dans le courant de l‘automne des participations qu‘il entend céder.

TIMIDE HAUSSE DU C.A. PAR PASSAGER DANS LES BOUTIQUES

Sur les neuf premiers mois de l‘année, Groupe ADP a amélioré son chiffre d‘affaires de 2,6% à 2,254 milliards d‘euros, soit 2,596 milliards en intégrant la contribution du turc TAV Airports, consolidé depuis juillet après la hausse de la participation de Groupe ADP à 46,12%.

TAV Airports a annoncé mardi relever ses prévisions de résultats pour 2017 à la faveur d‘une reprise plus forte que prévu de son trafic.

“Les résultats commerciaux, et notamment le chiffre d‘affaires des boutiques, bénéficient du retour des passagers les plus contributeurs”, fait valoir dans un communiqué le PDG Augustin de Romanet.

Sur la période janvier-septembre, le chiffre d‘affaires par passager dans les boutiques côté pistes (+0,3% à 17,8 euros), soutenu par le dynamisme du luxe, reste pénalisé par la baisse des ventes de tabac liée à la mise en place le 1er janvier 2017 du paquet neutre qui déstabilise les passagers étrangers ainsi que l‘euro fort qui réduit leur pouvoir d‘achat, souligne-t-il.

Le groupe confirme son objectif de chiffre d‘affaires de 23 euros par passager sur cette base fin 2020, a précisé Philippe Pascal.

Groupe ADP gagne 0,75% à 140,45 euros à la Bourse de Paris vers 10h20, surperformant légèrement le SBF120 (+0,16% à la même heure).

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below