26 octobre 2017 / 07:00 / il y a 2 mois

TechnipFMC: Résultats en baisse, objectifs onshore/offshore relevés

PARIS (Reuters) - TechnipFMC, issu de la fusion entre Technip et l‘américain FMC, a annoncé mercredi des résultats et un chiffre d‘affaires du troisième trimestre en net repli, mais a relevé ses objectifs pour son segment Onshore/Offshore en 2017.

TechnipFMC, issu de la fusion entre Technip et l'américain FMC, a annoncé mercredi des résultats et un chiffre d'affaires du troisième trimestre en net repli, mais a relevé ses objectifs pour son segment Onshore/Offshore en 2017. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

Le groupe parapétrolier a annoncé mercredi soir un bénéfice net en baisse de 63% à 121 millions de dollars (102,43 millions d‘euros) par rapport à des résultats pro forma du troisième trimestre 2016, un Ebitda ajusté en recul de 23,3% à 536,2 millions et un bénéfice par action dilué de 0,26 dollars.

Son chiffre d‘affaires est ressorti à 4,14 milliards de dollars sur le trimestre, en baisse de 17,8% par rapport à 2016 mais supérieur au consensus Thomson Reuters (3,87 milliards).

“Dans la perspective de 2018, nous sommes engagés dans un processus visant à gérer le recul de notre chiffre d‘affaires sans pour autant renoncer aux investissements stratégiques nécessaires pour maintenir nos capacités opérationnelles jusqu’à la reprise”, a déclaré son directeur général Doug Pferdehirt.

Ses prises de commandes ont atteint un montant de 2,5 milliards de dollars, dont 980 millions pour le segment subsea et 1,2 milliard pour le segment Onshore/Offshore.

“Nous estimons qu‘aux cours actuels du pétrole, la plupart des grands projets dans le subsea peuvent être lancés, les reports de projets étant davantage dus à l‘incertitude sur les cours à court terme qu‘à des craintes quant à la rentabilité économique des projets eux-mêmes”, a dit dans le communiqué Doug Pferdehirt, qui prévoit des prises de commandes cette année supérieures à celles de 2016 et inférieures à celles de 2018.

Le groupe a par ailleurs revu en hausse ses prévisions de chiffres d‘affaires et marge 2017 par grande branche d‘activité.

Le chiffre d‘affaires du segment Onshore/Offshore devrait atteindre 7,7 milliards de dollars, contre 7,3 milliards de dollars annoncés précédemment, avec une marge d‘Ebitda (hors charges et crédits) d‘au moins 9,5% contre 8% auparavant.

Celui du segment Surface Technologies devrait être d‘au moins 1,3 milliard de dollars cette année, contre 1,4 milliard de dollars annoncés précédemment, avec une marge d‘Ebitda d‘au moins 16,5% contre 13% auparavant.

Le chiffre d‘affaires 2017 du segment Subsea est confirmé à 6,1 milliards de dollars avec une marge d‘Ebitda d‘au moins 17%.

Pour 2018, les premières prévisions sont d‘un chiffe d‘affaires de 5,0 à 5,3 milliards de dollars dans le Subsea, avec une marge d‘Ebitda d‘au moins 14%, de 5,3 à 5,7 milliards dans l‘Onshore/Offshore, avec une marge d‘au moins 9,5%, et de 1,5 à 1,6 milliard dans le segment Surface Technologies, avec une marge d‘au moins 17,5%.

Le conseil d‘administration a aussi approuvé le versement d‘un premier dividende en numéraire trimestriel d‘un montant de 0,13 dollar par action ordinaire, a ajouté la société.

Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below