25 octobre 2017 / 17:24 / dans 2 mois

Renault va laisser sa place à Nissan en Formule E

(Reuters) - Renault quittera le championnat de Formule E à la fin de la prochaine saison et sera remplacé par son partenaire d‘alliance Nissan, qui deviendra ainsi le premier constructeur japonais à participer à cette compétition de voitures de course électriques.

Renault quittera le championnat de Formule E à la fin de la prochaine saison et sera remplacé par son partenaire d'alliance Nissan, qui deviendra ainsi le premier constructeur japonais à participer à cette compétition de voitures de course électriques. /Photo d'archives/REUTERS/Vasily Fedosenko

Renault, via son écurie e.dams, a remporté en juillet pour la troisième fois consécutive le championnat de Formule E. Le constructeur français quittera cette compétition à l‘issue de la saison 2017-2018 en juillet pour se concentrer sur la Formule Un.

“Renault concentrera ses ressources sur ses objectifs ambitieux en Formule Un et aura à coeur de continuer à tirer parti du sport automobile à travers l’alliance avec Nissan”, écrit le constructeur français dans un communiqué, en promettant une “transition en douceur” pour l‘arrivée de son partenaire en Formule E.

Renault dispose de sa propre écurie en F1 mais il devra aussi l‘année prochaine fournir des moteurs à McLaren et Red Bull.

Alan Baldwin; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below