25 octobre 2017 / 06:23 / dans 2 mois

Le fonds américain Cerberus intéressé par Alitalia, selon le Financial Times

(Reuters) - Le fonds américain Cerberus Capital Management a contacté Alitalia et lui a présenté une offre qui lui permettrait de rester indépendante, rapporte le Financial Times.

Le fonds américain Cerberus Capital Management a contacté Alitalia et lui a présenté une offre qui lui permettrait de rester indépendante, rapporte le Financial Times. /Photo prise le 28 avril 2017/REUTERS/Tony Gentile

Cerberus a dit à la compagnie aérienne italienne qu‘il était intéressé par elle à la condition d‘une restructuration complète, indique le quotidien citant plusieurs sources.

Lufthansa et easyJet figurent parmi les sept société ayant présenté des offres sur Alitalia la semaine dernière mais les deux transporteurs ne sont intéressés que par certains de ses actifs.

Le fonds basé à New York, qui juge les conditions de l‘appel d‘offres public trop restrictives, a décidé de soumettre sa propre proposition, explique le journal.

Cerberus a laissé entendre qu‘il pourrait investir entre 100 et 400 millions d‘euros pour prendre le contrôle de la compagnie italienne, ajoute-t-il.

Il projette également de demander au gouvernement italien que l‘Etat conserve une participation dans le transporteur et de proposer aux salariés une sorte de participation aux bénéfices.

Personne chez Alitalia et chez Cerberus n‘a pu être joint dans l‘immédiat pour commenter ces informations.

Sangameswaran S à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below