24 octobre 2017 / 21:23 / dans 2 mois

PSA pourrait céder une usine en Chine, dit la presse

PARIS (Reuters) - Le groupe PSA réfléchit à la cession de l‘une de ses cinq usines en Chine en raison de la baisse de ses ventes locales, écrit mardi le journal Les Echos en citant une source interne.

Le groupe PSA réfléchit à la cession de l'une de ses cinq usines en Chine en raison de la baisse de ses ventes locales, écrit mardi le journal Les Echos en citant une source interne. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Le site est question est l‘usine de Wuhan 2, ouverte en 2009 avec le partenaire chinois Dongfeng, actionnaire de PSA, ajoute le journal sur son site internet.

“Le schéma de l‘opération n‘est pas encore tout à fait figé. Il pourrait s‘agir d‘une vente simple ou d‘une sorte de location à un autre constructeur”, selon Les Echos. “Des discussions auraient été entamées avec Honda, dont les volumes chinois sont actuellement en progression. Mais d‘autres noms seraient sur la table.”

PSA publie mercredi son chiffre d‘affaires du troisième trimestre.

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below