24 octobre 2017 / 14:07 / dans 2 mois

Wall Street ouvre en hausse après une pluie de résultats

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a débuté dans le vert mardi, soutenue par la hausse de plusieurs grandes valeurs de la cote après des résultats financiers supérieurs aux attentes.

La Bourse de New York a débuté dans le vert mardi, soutenue par la hausse de plusieurs grandes valeurs de la cote après des résultats financiers supérieurs aux attentes. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 154,06 points, soit 0,66%, à 23.428,02. /Photo prise le 20 octobre 2017/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après le début des échanges, l‘indice Dow Jones gagne 154,06 points, soit 0,66%, à 23.428,02 et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,07% à 2.566,66, tandis que le Nasdaq Composite est inchangé à 6.583,86.

Le Dow a inscrit un nouveau record à 23.465,99.

Plus d‘un tiers des sociétés composant le S&P 500 publient cette semaine leurs résultats du troisième trimestre, dont bon nombre de poids lourds du secteur industriel.

En tête du Dow Jones, le géant des engins de terrassement et des équipements miniers Caterpillar, en hausse de 5,15%, a ainsi inscrit un plus haut historique après avoir dépassé les attentes en matière de chiffre d‘affaires comme de bénéfice et relevé ses prévisions annuelles.

3M, qui a lui aussi publié ses comptes avant l‘ouverture, s‘adjuge 4,68%.

United Technologies prend quant à lui 1,32% après des trimestriels supérieurs au consensus et un nouveau relèvement de ses prévisions annuelles.

McDonald‘s, en hausse de 1,1%, profite pour sa part de ventes meilleures qu‘attendu aux Etats-Unis sur la période juillet-septembre.

Avant ce mardi, 97 sociétés du S&P 500 avaient publié leurs comptes du troisième trimestre et les trois quarts d‘entre elles avaient dépassé les estimations de bénéfice, selon les données Thomson Reuters.

INTERPUBLIC ET WHIRLPOOL CHUTENT

Dans ce contexte, les déceptions sont logiquement sanctionnées: le groupe publicitaire Interpublic cède ainsi 3,97% après avoir réduit sa prévision de croissance organique et le géant de l‘électroménager Whirlpool chute de 9,45% après avoir raté le consensus.

Quant à General Electric, qui ne parvient toujours pas à se relever de la vive déception causée vendredi par ses résultats, il cède 0,96%, au plus bas depuis août 2015.

Au moment de l‘ouverture à Wall Street, les marchés européens, eux aussi sous l‘influence des résultats, évoluaient en ordre dispersé: l‘indice Eurostoxx 50 gagnait 0,07% mais le Stoxx 600 abandonnait 0,28%. A Paris, le CAC 40 progressait de 0,11%.

Les investisseurs gardent par ailleurs à l‘esprit l‘imminence de la décision de Donald Trump sur la présidence de la Réserve fédérale, un choix qui pourrait avoir des conséquences économiques et monétaires non négligeables.

Le président a déclaré lundi être “très très proche” d‘une décision.

Le dollar est quasi stable face à un panier de référence composé de six grandes devises et l‘euro se traite en légère hausse, autour de 1,1760 dollar.

Sur le marché des emprunts d‘Etat, le rendement des Treasuries à dix ans poursuit sa remontée, à plus de 2,40%.

Le pétrole grimpe lui aussi, profitant de déclarations saoudiennes sur la détermination du royaume à mettre fin à la situation excédentaire du marché, ce qui pourrait passer par une prolongation des mesures de limitation de la production. Le Brent revient ainsi non loin du seuil des 58 dollars le baril.

Marc Angrand, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below